Edition du jeudi 23 novembre 2017

Réussir la France avec ses communes

Tel est le thème du 100ème congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France qui se tiendra les 21, 22 et 23 novembre 2017, au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris.

Logo de l'association des maires de France (AMF)

Logo de l’association des maires de France (AMF)

Ce rendez-vous politique majeur se tiendra dans un contexte marqué par une avalanche de mesures défavorables aux collectivités et aux territoires qui a affecté profondément la relation de confiance avec l’Etat. Il sera précédé le 20 novembre, à l’AMF et à l’Hôtel de ville de Paris, de la Réunion des élus ultramarins, un véritable temps de dialogue sur les problématiques spécifiques aux collectivités d’Outre-mer.
Les grands sujets d’actualité seront abordés au cours des débats et des ateliers du Congrès. Le mardi 21 novembre, un débat aura lieu sur la vulnérabilité des territoires face aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles ainsi que des ateliers sur la politique de sûreté locale et la place des communes dans une Europe en mutation.
Le mercredi 22 novembre sera l’occasion, entres autres, d’aborder la mise en œuvre des réformes territoriales, la place des territoires ruraux, mais aussi les problématiques d’éducation et du numérique.
Enfin, le jeudi 23 novembre, avant la clôture, il sera question de la « nouvelle donne » en matière de finances locales mais aussi de la petite enfance et de l’alimentation durable dans les territoires.

J.O. de 2024

Le congrès sera officiellement clôturé par Emmanuel Macron, président de la République, le jeudi 23 novembre 2017 après-midi. Son intervention sera très attendue sur les grands sujets d’actualité, notamment financiers.
D’autres événements marquants ponctueront les trois journées de travaux et de débats. Le mardi après-midi, aura lieu l’Assemblée générale et le débat d’orientation générale.
Nouveauté de cette édition, deux Forums auront lieu le mercredi, après-midi : le premier sur les « JO 2024 un héritage territorial à construire » et le second sur « la place des femmes dans les exécutifs locaux ».
Par ailleurs, l’AMF dévoilera plusieurs enquêtes exclusives : sur la réforme des rythmes scolaires (21 700 communes ayant une école publique ont été interrogées) ; sur l’évolution de la situation financière du bloc communal de 2013 à 2016 (étude conjointe CDC-AMF) ; sur le panier du maire et sur la situation financière en 2016 des communes et intercommunalités par strates démographiques (Territoires et finances, réalisée en partenariat avec la Banque Postale) et sur les communes nouvelles (Synthèse de l’enquête Communes nouvelles où en êtes-vous ? Territoires Conseils – AMF).

Une brochette de ministres

Enfin la célébration du 100ème Congrès se manifestera à travers plusieurs manifestations. Une exposition permanente intitulée Savoir d’où l’on vient pour inventer l’avenir retracera l’histoire de l’AMF à travers ses 100 congrès.
Le 21 novembre, une photo panoramique de tous les congressistes, ceints de leur écharpe tricolore, sera réalisée. Le hors-série de Maires de France, 100 congrès des maires au service des libertés locale, illustrera ce qui fait la force des congrès : un lieu et un moment dans lesquels s’incarne la République dans la diversité de ses territoires.
Outre Emmanuel Macron, Président de la République, de nombreuses personnalités sont attendues, et notamment : Gérard Larcher, président du Sénat ; François de Rugy, président de l’Assemblée nationale ; Anne Hidalgo, maire de Paris ; Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur ; Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire ; Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics ; Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires ; Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la santé ; Laura Flessel, ministre des Sports ; Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation ; Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes ; Annick Girardin, ministre des Outre-mer ; Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d’État, ministre de l’Intérieur ; Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes ; Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires ; Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du numérique ; Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire ; Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire ; ainsi que Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières…

Lire Aussi