Edition du samedi 18 novembre 2017

Qu’est-ce que la méthanisation ?

Par Quentin Astruc

Comment valoriser le biogaz, les ressources utilisées dans la méthanisation, les avantages… Vous allez tout avoir.

La méthanisation, aussi parfois appelée digestion anaérobie, est un processus biologique naturel de dégradation de la matière par des micro-organismes permettant de valoriser les matières organiques pour produire de l’énergie. Cette réaction se déroule dans des conditions particulières – en l’absence d’oxygène – ce qui la distingue ainsi du compostage.
La dégradation des matières organiques produit alors du biogaz, source d’énergie renouvelable ainsi qu’un résidu appelé digestat et pouvant être utilisé comme fertilisant. Présente de manière naturelle dans de nombreux milieux comme les marais, la méthanisation peut aussi être réalisée artificiellement et de manière industrielle grâce à un équipement et des installations spécifiques. Le gaz ainsi produit, appelé biogaz, se compose majoritairement de méthane (entre 50 et 70%) et de dioxyde de carbone (entre 20 et 50%). Ses vertus énergétiques lui sont conférées par le méthane.
Pour plus de précisions n’hésitez pas à consulter la fiche technique de la méthanisation produite par l’ADEME.

Comment valoriser le biogaz ?

Il existe actuellement plusieurs manières d’utiliser le biogaz dans le but de produire de l’énergie. Nous avons ici détaillé les principaux procédés permettant de générer différents types d’énergie.
Energie thermique: par la combustion du biogaz, il est possible de produire de l’eau chaude.
Énergie électrique: le biogaz peut alimenter un moteur à gaz et ainsi produire de l’électricité. Celle-ci est alors souvent exportée via le réseau public. Le processus de cogénération permet quant à lui d’utiliser le biogaz pour produire de l’électricité et de la chaleur.
Biocarburant: le biogaz peut être transformé en carburant sous forme de gaz naturel véhicule (GNV).

Les ressources utilisées dans la méthanisation

Tout savoir sur la méthanisation

Tout savoir sur la méthanisation

Tout d’abord, les déchets agro-industriels comme les graisses de restauration ou les déchets carnés peuvent être utilisés. Les déchets agricoles comme les fumiers et les restes de récoltes peuvent également être traités.
D’autre part, des produits agricoles spécialement dédiés comme les cultures intermédiaires à vocation énergétique (CIVE) sont également employés.
Enfin, les déchets des collectivités locales comme les boues de stations, les tontes de pelouse ou les ordures ménagères sont des ressources utilisables dans le procédé de méthanisation.

Les avantages de la méthanisation

Les avantages économiques mais surtout environnementaux de la méthanisation sont multiples. En effet, l’impact de la méthanisation sur l’environnement est plutôt positif car celle-ci participe à la :
-réduction de la quantité de déchets organiques.
-réduction des émissions de méthane, qui est un gaz extrêmement puissant participant au réchauffement climatique.
-production d’une énergie renouvelable se substituant à l’énergie fossile.

La méthanisation en France

Selon une étude réalisée par l’Ademe en 2013 concernant le développement de la filière biogaz-méthanisation, il serait possible de produire environ 170 TWh d’énergie en utilisant le procédé sur les intrants actuellement disponibles sur le territoire français.
Cependant, si le gouvernement avait fixé un objectif ambitieux de 1000 méthaniseurs à l’horizon 2020, la France comptait uniquement 130 sites en 2016. Le rythme se trouve donc être bien plus lent qu’espéré et un rattrapage progressif doit être effectué afin de pouvoir se rapprocher des objectifs. Vous trouverez ici la carte des installations Biogaz en France qui vous permettra de visualiser les différents sites et leur répartition sur le territoire français.
Face à ce retard, les professionnels du secteur expriment leur inquiétude et plaident pour une dynamisation de la filière biogaz afin de coller aux ambitions précédemment affichées. Les candidats à l’élection présidentielle proposent ainsi des plans de transformation agricole qui pourraient permettre aux agriculteurs de moderniser leurs exploitations et d’installer une unité de méthanisation pour générer des revenus complémentaires. Reste à savoir si ces promesses de campagnes seront tenues une fois l’élection passée.

Plus, ici

Lire Aussi