Edition du jeudi 23 novembre 2017

Le ciné italien qui gagne

40ème Festival du Film Italien de Villerupt, jusqu’au 12 novembre

Le dessinateur Baru signe pour la treizième fois l'affiche du festival.

Le dessinateur Baru signe pour la treizième fois l’affiche du festival.

Depuis quatre décennies, Villerupt est une « fenêtre ouverte sur la culture contemporaine italienne ». Après que les anciens maîtres des forges n’y ferment usines et aciéries, de jeunes passionnés, enfants de l’immigration italienne, créaient en 1976 un Festival du Film Italien dans la petite ville de Lorraine. L’ancienne cité de l’acier n’a certes pas regagné les 8000 emplois perdus en 25 ans, grâce à la culture, mais les habitants y ont gardé, entre autres, le goût des pâtes et du cinéma italien.

Le Festival fête cette année sa 40ème édition, qui vient d’ouvrir, et se déroulera jusqu’au 12 novembre. L’occasion de revoir dans une expo les 40 affiches, dont les treize dessinées par Baru, l’enfant du pays (père italien et mère bretonne) qui signe de façon continue l’affiche de Villerupt depuis 2009.

De grands films récompensés

Pour l’anniversaire du quadra, le thème choisi est « Le cinéma italien qui gagne », avec la projection de grands films récompensés depuis quarante ans dans de grands festivals, Cannes, Venise, Berlin, Los Angeles… dont « Padre padrone », « La vita è bella », « Gomorra », « Il Divo », « La grande belleza »… Des films qui « ont prouvé que le cinéma italien n’était pas mort au milieu des années 1970 sous les coups de la libéralisation sauvage des ondes hertziennes et la multiplication des télévisions privées ». Et des chefs d’œuvre signés de grands cinéastes, Nanni Moretti, Giuseppe Tornatore, Roberto Benigni, Paolo Sorrentino, Matteo Garrone…

Les 40.000 spectateurs pourront également découvrir une vingtaine de films en compétition, des documentaires, une vingtaine de longs-métrages réunis dans un Panorama, huit films de Luigi Comencini  (dont « Pain, amour et fantaisie », « L’argent de la vieille », et « « Le grand embouteillage »), assister à l’hommage rendu en sa présence au cinéaste Marco Tullio Giordana, et en fin de festival commenter le palmarès du jury, présidé par la réalisatrice et actrice Cristina Comencini.

Patrick TARDIT

40ème Festival du Film Italien de Villerupt, jusqu’au 12 novembre. Programmation complète sur www.festival-villerupt.com

 

Le jury jeunes de la Région Grand Est

 Les membres du Jury Jeunes de la Région pour le Festival du Film Italien de Villerupt se sont réunis pour la première fois ce vendredi 27 octobre, à la Maison de la Région à Metz, avant leur départ pour le festival. 

Shana Sicuranza, Présidente du Jury Jeunes de la Jury Jeunes de la Région Grand

Shana Sicuranza, Présidente du Jury Jeunes Région Grand Est © Jean-Luc Stadler-Région

Cette première journée de rencontre a permis aux jeunes de faire connaissance et de désigner la Présidente de leur jury : Shana Sicuranza, 17 ans, lycéenne (Terminale S) au Lycée Charlemagne de Thionville.
Ils ont également assisté à l’inauguration du festival et ont échangé à cette occasion avec Véronique Guillotin, Conseillère régionale du Grand Est.
Partenaire de ce festival qui se déroule du 27 octobre au 12 novembre, la Région parraine un Jury Jeunes composé de neuf lycéens du Grand Est en formation audiovisuelle, cinéma ou suivant l’option Italien qui participe à cet événement culturel de renom. Ces jeunes constituent un jury officiel, au même titre que les jurys professionnels. Ils assisteront à des projections et disposeront de trois jours pour sélectionner un film et lui remettre le Prix Amilcar du Jury Jeunes 2017 de la Région Grand Est, lors de la soirée de clôture du festival.
Pour rappel, les membres du Jury Jeunes de la Région au Festival du Film Italien de Villerupt sont :
Romane Mouzon –  Lycée Georges Clémenceau, Reims,
Orianne Barbaux – 
Lycée Poincaré, Nancy,
Louise Uhmann –
Lycée Kirschleger, Munster,
Laura Thiebaux – 
Lycée Jean XXIII, Montigny-Lès-Metz,
Chouchane Muradyan –
Lycée Alfred Mézières, Longwy,
Axel Priem – 
Lycée Alfred Mézières, Longwy,
Shana Sicuranza – 
Lycée Charlemagne, Thionville,
Mesrine Madaci – Lycée de la Communication, Metz,
Lucas Rubis – Lycée de la Communication, Metz.

Accueil des tournages

La filière cinéma-audiovisuelle représente un secteur d’activités important de la Région Grand Est. Vecteur puissant d’image et d’attractivité de notre territoire, elle génère à la fois de l’emploi artistique et technique. La Région s’est dotée de quatre Bureaux d’Accueil des Tournages, situés à Strasbourg, Sélestat, Epinal et Châlons-en-Champagne.
Ils ont pour mission de favoriser et de faciliter les tournages sur le territoire, d’apporter assistance à tout type de projets audiovisuels et cinématographiques, français et étrangers : longs et courts métrages, téléfilms, documentaires.

Lire Aussi