Un étudiant en médecine explique les soins à une enfant, dans le cadre de l'opération Hôpital des nounours à Caen. Des études à risque de souffrance psychique. Gaëtan Zarforoushan/Flickr, CC BY-SA

Un étudiant en médecine explique les soins à une enfant, dans le cadre de l'opération Hôpital des nounours à Caen. Des études à risque de souffrance psychique. Gaëtan Zarforoushan/Flickr, CC BY-SA

Épuisement, dépression, suicide : comment protéger les étudiants en médecine

Une proportion importante des futurs médecins souffre de symptômes anxieux et dépressifs. Pourtant, les causes sont identifiées et les remèdes existent.

Les personnes qui travaillent toute la journée assises pourraient connaître des probèmes de régulation du glucose, qui est le principal carburant du cerveau. Shutterstock

Les personnes qui travaillent toute la journée assises pourraient connaître des probèmes de régulation du glucose, qui est le principal carburant du cerveau. Shutterstock

Rester trop longtemps assis nuit à votre cerveau

Plusieurs études suggèrent que l’approvisionnement du cerveau en glucose est défaillant chez les personnes qui passent beaucoup de temps assises. L’impact réel sur la santé cérébrale reste incertain.