France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Recensement INSEE 2020 à partir du 16 janvier

L’Insee lance la campagne de recensement 2020 et annonce les résultats du bilan démographique 2019.

INSEE : Recensement 2020
INSEE : Recensement 2020

L’enquête du recensement de la population pour l’année 2020 se déroulera du jeudi 16 janvier au samedi 15 février dans les communes de moins de 10 000 habitants concernées, et jusqu’au samedi 22 février dans les villes de plus de 10 000 habitants. Cette enquête permet de compter toutes les personnes qui habitent sur le territoire français. À cette occasion, l’Insee publie également deux Insee Première :

Le bilan démographique 2019 (pdf) : La fécondité se stabilise en France. Le bilan présente un point sur le solde naturel de la France (nombre de naissances et de décès), la fécondité, le nombre de mariages et de Pacs, et l’espérance de vie.

Une étude sur les différents types de famille en France (pdf) : En 2018, 4 millions d’enfants mineurs vivent avec un seul de leurs parents au domicile. Une étude inédite grâce à la refonte du questionnaire en 2018 pour mieux appréhender la diversité des situations familiales (enfants résidant avec un seul parent au domicile, familles recomposées) et les différences locales.

Enquête de recensement de la population : top départ le 16 janvier 2020

L’enquête de recensement a lieu tous les ans et concerne chaque année 9 millions de personnes habitant dans 5 millions de logements enquêtés. Menée en partenariat avec les communes, l’enquête a pour objectifs de mieux connaître la population française afin de prendre des décisions adaptées pour la collectivité et de produire des chiffres de références pour l’application des lois et des règlements.

Toutes les modalités pratiques de l’enquête sont à retrouver  sur le site : http://le-recensement-et-moi.fr.

Les chiffres clés du bilan démographique de l’année 2019

Retrouvez l’étude complète sur le site de l’Insee. Un ensemble d’études est également publié par les directions régionales, elles sont à retrouver ici.

En 2018, 4 millions d’enfants mineurs vivent avec un seul de leurs parents au domicile

En France, en 2018, 68 % des enfants mineurs vivent dans une famille « traditionnelle », 21 % vivent dans une famille monoparentale, et 11% vivent dans une famille recomposée : 7 % avec un parent et un beau-parent et 4 % avec leurs deux parents. Au total, 28 % des enfants résident donc avec un seul de leurs parents.

Dans les familles recomposées, les enfants vivent moins souvent avec deux adultes en emploi (58 %) que dans les familles « traditionnelles » (68 %). Les enfants des familles recomposées sont moins présents dans les grands centres urbains, où à l’inverse la proportion d’enfants en famille monoparentale est forte. La part des enfants vivant en famille recomposée varie de 7 % en Martinique et dans les Hauts-de- Seine à 17 % en Guyane. Les enfants des familles « traditionnelles » vivent plus souvent à l’Ouest et à l’Est de la France, alors que ceux des familles monoparentales sont très présents dans le pourtour méditerranéen et les départements d’Outre-mer.

Retrouvez l’étude complète sur le site de l’Insee

Un ensemble d’études est également publié par les directions régionales.

À propos de l’Insee

L’Insee collecte, produit, analyse et diffuse des informations sur l’économie et la société françaises. L’Insee est une direction générale du ministère de l’Économie et des Finances implantée dans l’ensemble du territoire français, dont les salariés sont des agents de l’État. L’Insee conduit ses travaux en toute indépendance professionnelle. L’Insee travaille quotidiennement avec Eurostat (Office statistique des communautés européennes) et ses homologues de l’Union européenne. Il contribue ainsi à l’édification de l’espace statistique communautaire de l’Union.

 

Les chiffres clés (PDF)

Recensement  de la population messine en 2020   

 8% des logements de Metz seront recensés entre le 16 janvier et le 22 février 2020. 

Une enquête de recensement de la population est organisée chaque année par la Ville de Metz et l’Insee auprès d’un échantillon de 8% des logements répartis sur l’ensemble du territoire communal. A partir du 16 janvier, un agent recenseur, identifiable grâce à une carte officielle tricolore, proposera aux habitants, dont le logement appartient à l’échantillon répertorié cette année, de se faire recenser en ligne ou au moyen d’un questionnaire papier.

Le recensement en ligne présente de nombreux avantages pour les personnes recensées : gain de temps (pas de second passage de l’agent recenseur), questionnaire guidé et plus facile à compléter, confidentialité (transmission directe à l’Insee), accusé de réception par courriel font partie des nombreux bénéfices. En outre, le recensement en ligne est gratuit et permet une collecte plus rapide, plus efficace, moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement.

La réponse des habitants, dont les logements sont concernés, est importante. Participer au recensement est un acte civique. Le recensement permet non seulement de déterminer la population officielle de chaque commune, mais aussi de suivre chaque année l’évolution de la population des communes et plus généralement de la société. Crèches, hôpitaux, pharmacies, logements, transports publics, rénovation de quartiers, infrastructures sportives, etc. : les réponses sont essentielles pour guider les élus locaux dans la mise en œuvre de leurs politiques publiques.

Aux termes de la loi du 7 juin 1951, il s’agit également d’une obligation. Toutes les réponses sont absolument confidentielles. Transmises à l’Insee, elles ne peuvent donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal.

France,