2018, année record pour le tourisme en Grand Est

Les chiffres clés de l’Observatoire Régional du Tourisme révèlent que les nuitées dans le Grand Est progressent de 6%, atteignant les 24,2 millions de nuitées.

La place Stanislas, à Nancy (DR)
La place Stanislas, à Nancy (DR)

L’année 2018 est donc une année record pour le tourisme dans le Grand Est. En comparaison avec les 18 autres Régions françaises, le Grand Est se hisse à la 4ème place pour les nuitées étrangères dans le secteur de l’hôtellerie et parvient au 6ème rang pour les nuitées étrangères tous types d’hébergement confondus.
Les marchés étrangers sont les moteurs de la croissance des nuitées dans le Grand Est. On enregistre une progression considérable de + 9% de nuitées des visiteurs internationaux, particulièrement pour l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni contre une évolution de 2% pour les nuitées françaises. Pour les marchés plus lointains, parmi les progressions les plus notables, on observe une forte présence des touristes des Etats-Unis et de la Chine. Grâce à ces résultats exceptionnels, la Région Grand Est se classe au 2ème rang pour l’évolution des nuitées étrangères en hôtellerie et au 3ème rang pour les meilleures évolutions à la fois des nuitées totales et des nuitées étrangères.

Des atouts

La Région Grand Est jouit des atouts touristiques de ses 5 destinations: l’Alsace, la Champagne, l’Ardenne, la Lorraine et les Vosges. Ces 5 destinations ont connu une année record de fréquentation dans tous les hébergements marchands :

L’Alsace : la destination a accueilli 6% de touristes en plus, au total 11,2 millions de nuitées ont été consommées. Les touristes étrangers et notamment les allemands, les suisses, les britanniques et les italiens sont venus en nombre. Ce marché représente plus de 3 millions de nuitées soit une progression de 5%. Les marchés lointains sont également en large progression avec +19% pour le marché chinois et +14% pour les Etats-Unis.
La Champagne : la destination enregistre les meilleures performances du Grand Est en termes d’évolution des nuitées de ses clientèles internationales avec +15% de nuitées dans l’hôtellerie et +20% dans l’hôtellerie plein air.
L’Ardenne affiche +18% de ses nuitées au total (contre +6% dans le Grand Est), la destination affiche les meilleures performances grâce à ses campings qui enregistrent +44% de nuitées.
La Lorraine : la destination enregistre une progression significative des nuitées de ses hébergements marchands, 2018 aura notamment été une année exceptionnelle pour les hébergements collectifs lorrains avec +14% de nuitées. En Lorraine, comme ailleurs dans le Grand Est, les nuitées Airbnb ont nettement progressé avec +46% au même rythme que la progression de l’offre disponible.
Les Vosges : la destination a accueilli près de 4,7 millions de nuitées marchandes en 2018 soit 7% de plus qu’en 2017. La saison 2018 a été remarquable pour les campings vosgiens +9%, + 21% pour les résidences de tourismes, villages vacances mais également pour les hébergements Airbnb avec +54% de nuitées.

En cette période de mutation des pratiques touristiques, la Région Grand Est a choisi de s’investir fortement auprès des acteurs du tourisme. La Région accompagne ainsi au quotidien les acteurs touristiques et les soutient notamment dans leurs projets d’investissements venant renforcer l’offre des thématiques signatures, d’hébergements et de montée en gamme des structures de tourisme pour tous.