Lorraine

Les élus de la Région Grand Est remettent 115 000 ordinateurs dans 293 lycées 4.0.

Il s’agit de  » préparer les jeunes au monde du travail ce qui implique aujourd’hui qu’ils soient formés au numérique » souligne Jean Rottner, président de la région.

Des ordis pour les lycéens du Grand Est

« En 2017 et 2018, 111 établissements ont rejoint le programme lycées 4.0. Cette année, 182 établissements supplémentaires (126 publics et 56 privés) passent à l’heure du numérique et 37 le feront en 2020 a précisé Jean Rottner. Le Grand Est est la première Région de France à avoir fait ce choix ambitieux. »

 Le lycée 4.0. : une révolution éducative dans le Grand Est

Depuis 2017, la Région Grand Est s’est lancée dans le projet inédit et ambitieux du « lycée 4.0 ». 49 établissements regroupant 32 000 lycéen(ne)s en ont été les pionniers. Ils ont été rejoints en 2018 par 62 nouveaux établissements et 35 000 élèves. En partenariat avec les autorités académiques (les Rectorats et la DRAAF) et en concertation étroite avec les fédérations de parents d’élèves, le lycée 4.0 entre ainsi dans sa troisième phase, celle de la généralisation du dispositif.

Pour cette rentrée 2019, plusieurs décisions:

– en fonction des choix effectués par leur établissement, chaque élève nouvel-entrant dans un lycée 4.0. bénéficie gratuitement d’un ordinateur[1], dont il deviendra propriétaire à la fin de sa scolarité. 115 000 ordinateurs ont ainsi été commandés afin d’assurer l’égalité des chances à un moment où les programmes sont changés en profondeur et où l’élève devra lui-même faire ses choix de matières. Un Fonds d’Urgence du Proviseur (FUP) a par ailleurs été attribué à chaque établissement pour répondre aux difficultés ponctuelles qui pourraient être rencontrées,

– les élèves ont un accès gratuit à 8 480 manuels et ressources pédagogiques numériques. A travers leur ENT (environnement numérique de travail) « Mon Bureau Numérique », ils peuvent également visualiser les cours déposés par leurs professeurs.
« Le manuel numérique n’est pas synonyme de passage au tout numérique, c’est un outil qui permet d’impliquer davantage l’élève en le rendant acteur de son cours. Le papier et le numérique sont deux supports complémentaires, dont l’usage relève de la pédagogie, telle que souhaitée par le professeur. », a indiqué Jean Rottner,

– tous les lycées du Grand Est sont équipés en wifi. 145 lycées ont fait l’objet de travaux, menés par la Région en étroite concertation avec les équipes de direction des établissements. L’Union européenne participe à hauteur de 13 millions d’euros pour le financement des travaux liés à la mise en œuvre du wifi.

– sur le plan pédagogique, les Rectorats ont renforcé l’offre de formation sur la maîtrise des ressources numériques. La Région Grand Est a également déployé 22 agents CMIL supplémentaires (chargés de maintenance informatique des lycées), soit un total de 110 sur le territoire, qui aideront les établissements à la résolution des difficultés matérielles qui pourraient être rencontrées.

[1] Pour les établissements qui ne passent pas au 4.0. à la rentrée 2019, les aides à l’acquisition de manuels scolaires sont maintenues.

Les chiffres clés du lycée 4.0

Première vague (2017-2018) :
– 49 lycées,
– 190 000 licences numériques achetées par la Région,
– 32 000 élèves, dont 18 400 élèves bénéficiant d’un ordinateur. 93 % des élèves ont bénéficié de l’aide à l’équipement numérique de la Région.

Deuxième vague (2018-2019) :
– 62 lycées,
– 357 000 licences numériques achetées par la Région,
– 35 000 élèves, dont 21 000 élèves bénéficiant d’un ordinateur. 96 % des élèves ont bénéficié de l’aide à l’équipement numérique de la Région.

A partir de la rentrée 2019-2020 :
– 182 lycées 4.0, portant le total de lycées 4.0. à 293,
– 115 000 ordinateurs mis à disposition gratuitement,
– 110 agents CMIL.

Alsace,Champagne-Ardenne,France,Grand Est,Lorraine,