Nancy : colloque au Loria en l’honneur de Claude Pair

Fondateur du Laboratoire lorrain en recherche informatique et ses applications (Loria), Claude Pair est l’un des précurseurs français dans le domaine de la recherche en informatique.

Claude Pair (photo Loria)
Claude Pair (photo Loria)

Une journée lui sera consacrée le 14 juin 2019 au Loria en présence d’Antoine Petit, président-directeur général du CNRS. Ce colloque a pour objectif de mettre en valeur la modernité de ses activités scientifiques, ainsi que son parcours universitaire de 1963 à 1981. Il réunira une centaine de personnalités du Grand Est, de France et de l’étranger ayant collaboré avec Claude Pair.

Un précurseur dans son domaine

Au début de sa carrière, Claude Pair a le pressentiment que la technologie naissante, qui deviendra par la suite « l’informatique », s’impose comme une science à part entière. A cette époque la programmation est encore un domaine confidentiel réservé à quelques passionnés, et son enseignement est balbutiant. Claude Pair comprend que la programmation pourra progresser en s’appuyant sur l’algèbre et la logique. De même, il élabore la méthode déductive de programmation qui permet à tout débutant en informatique de construire un programme.

Un héritage toujours bien vivant

Au début des années 1960, Claude Pair participe à la réalisation du premier compilateur Algol 60, un langage de programmation universel et innovant. Il élabore le concept de « pile » (structure de données qui fonctionne comme une pile d’assiettes : le dernier entré le premier sorti), qui le conduit à étudier la récursivité et les structures de données récursives. Dans les années 60, l’informatique se développe dans la région lorraine sous l’impulsion de Jean Legras. Avec l’arrivée de Claude Pair à Nancy, les thèmes de recherche se diversifient : langage, compilation, théories des graphe. Ensemble ils créent le CRIN (Centre de recherche en informatique de Nancy) en 1976, où un certain nombre d’équipes communes avec Inria et le CNRS se créent progressivement. Le 19 décembre 1997, une unité mixte de recherche naît sous le nom de Loria (Laboratoire lorrain en recherche informatique et ses applications) qui réunit Inria, le CNRS et l’Université de Lorraine.

Un acteur de l’informatique reconnu

Claude Pair a reçu plusieurs décorations honorifiques françaises au cours de sa vie, venant ainsi saluer ses travaux. Parmi elles : Officier de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite et Commandeur des Palmes académiques. Aujourd’hui, Claude Pair n’est pas seulement l’un des pionniers de l’informatique en France, il est aussi une figure impliquée dans la lutte contre l’inégalité des chances dans l’éducation. Par exemple, sa publication de « L’école devant la grande pauvreté : changer de regard sur le Quart-Monde », Paris, Hachette éducation, 1998.