France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Covid : recueil des articles censurés de Jean-Marc Sabatier

La SAS Cicéro qui édite le média en ligne https://infodujour.fr/ vient de mettre en ligne sur Amazon un recueil des principaux articles censurés de Jean-Marc Sabatier. 353 pages. 21,10 euros.

Recueil des articles censurés de Jean-Marc Sabatier (DR)
Recueil des articles censurés de Jean-Marc Sabatier (DR)

Difficile d’être publié par la presse généraliste lorsque l’on est un scientifique de haut niveau dont les découvertes ne conviennent pas aux autorités politiques et sanitaires. C’est le cas de Jean-Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS, titulaire d’un doctorat en biologie cellulaire et microbiologie qui, dès le mois de mars 2020, a décrit pour la première fois, le mode d’action du virus SARS-CoV-2. Ce mode d’action atypique sera confirmé au fil des mois par les travaux des divers groupes de recherche dans le monde. Il soupçonne très tôt que les vaccins ARN messager (ARNm) pourraient « déclencher des réponses physiologiques délétères suite à une interaction de la protéine vaccinale avec un ou plusieurs de ses récepteurs ».

L’insupportable censure

En trois ans, infodujour.fr a publié près de quatre-vingts articles de Jean-Marc Sabatier. Ses démonstrations ont trouvé leur public composé essentiellement de médecins et de scientifiques. En juillet 2022, plus de 3,2 millions de visiteurs uniques suivaient ses explications sur infodujour.fr. Plus de 10 millions en cumulé sur trois ans.
Cela a déplu. L’Inquisition s’est mise en marche. Un fact-checking de l’AFP s’est même permis de remettre en cause les compétences du scientifique. Mais le vérificateur en peau de lapin n’était pas à la hauteur de l’exercice. Sa démonstration était bidonnée, comme nous l’avons démontré.
En août 2022, Google mais aussi plusieurs médias sociaux ont tout bonnement censuré infodujour.fr et les articles de Jean-Marc Sabatier. Cela dérangeait sans doute les autorités politiques et sanitaires.
Cette prise de contrôle de l’information planétaire par les géants du numérique pour servir des intérêts financiers nous est insupportable. Elle interdit la réflexion, la controverse, l’échange entre professionnels sur des questions qui touchent à ce que nous avons de plus cher : la santé.

La science n’est pas figée

Nous estimons, au contraire, que seul le débat scientifique permet à la science de sortir de l’obscurantisme. La science n’est pas figée. Elle évolue sans cesse. Nous savons depuis Thomas Samuel Kuhn, philosophe des sciences, que le progrès scientifique n’est pas un processus cumulatif, mais il procède au contraire en changements de paradigmes. Autrement dit, la pensée scientifique se réorganise autour d’axiomes nouveaux. Voilà pourquoi il nous paraît essentiel de republier les articles censurés de Jean-Marc Sabatier, sans les retoucher, par ordre chronologique, depuis le début de l’année 2020 et jusqu’à aujourd’hui.

Nous voulons saluer ici la clairvoyance et la constance d’un scientifique qui, trois années durant, a voulu montrer la voie à tous ceux qui, n’ayant pas son niveau de compétences, étaient perdus dans le brouillard d’une nouvelle pathologie. Nous voulons rendre hommage aussi à un scientifique que des médias mal intentionnés ont voulu discréditer.
Nous republions ce recueil au nom de la saine controverse scientifique. Et au nom d’une certaine idée de la liberté de la presse.

Pour commander

 

France