Lorraine
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

ODONTO + : une formation de dentiste-ingénieur unique en Europe créée à Nancy

La faculté d’odontologie de Lorraine et l’école d’ingénieurs Mines Nancy signeront une convention qui officialisera la création de la première formation de dentiste-ingénieur d’Europe.

 

Dentiste (PxHere)
Dentiste (PxHere)

La signature aura le lieu le mardi 17 mars 2020 dans les locaux de la faculté d’odontologie de Lorraine sur le campus Brabois-Santé. Une première promotion intégrera cette nouvelle formation, nommée ODONTO +, dès la rentrée universitaire de septembre 2020. Les étudiants de la faculté d’odontologie de Lorraine qui intégreront cette formation à l’issue de leur 3ème année à la faculté obtiendront deux diplômes : le diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire et le diplôme national d’ingénieur civil de l’école des Mines de Nancy.

L’industrie dentaire : 7 Mds/an

Avec une croissance de 3% par an pour un marché estimé aux environs de 7 milliards d’euros, l’industrie dentaire est un marché dynamique qui voit dans l’ingénierie biomédicale un nouveau levier de croissance. Pourtant cette perspective pourrait être limitée par la faiblesse du recrutement de talents ayant à la fois les compétences nécessaires à la compréhension des besoins du secteur de la santé bucco-dentaire, et les capacités à innover technologiquement pour combler ces besoins. Pour répondre à ce défi, la faculté d’odontologie de Lorraine et l’école des Mines de Nancy se sont rapprochées pour définir un programme de formation destiné à des étudiants d’odontologie à fort potentiel.

A l’issue de cette formation, les diplômés dentistes-ingénieurs posséderont à la fois la connaissance de la pratique dentaire et les compétences scientifiques d’un ingénieur. Ces diplômés seront mieux préparés pour aborder un monde en mouvement.

Plébiscité par l’industrie de l’odontologie

Les discussions menées avec les industriels du secteur de l’odontologie, notamment lors du congrès de l’ADF (Association Dentaire Française) et avec le COMIDENT (organisation regroupant environ 150 TPE, PME et ETI spécialistes dans la fabrication et la distribution des matériels et matériaux dentaires ainsi que les nouvelles technologies associées), ont fait ressortir un besoin de chirurgiens-dentistes ayant des compétences en ingénierie et tout particulièrement dans les domaines des biomatériaux et de la fabrication additive.

Ainsi la formation ODONTO + élaborée par la faculté d’odontologie de Lorraine et l’école des Mines de Nancy s’appuiera sur le parcours « matériaux, ingénierie des biomatériaux » de la formation ingénieur civil de Mines Nancy. Ce parcours sera aménagé pour que les sujets d’applications lors de la formation ingénieur soient réalisés dans les domaines de l’odontologie.

Plusieurs industriels ont montré un réel enthousiasme à la création de cette formation qui répondra en partie à leurs besoins en recrutement. La première promotion de cette nouvelle formation sera parrainée par le groupe français Biotech Dental, un des leaders en implantologie dentaire, restauratrice et régénératrice, séduit par l’ouverture vers l’ingénierie de la faculté.

Un cursus unique en Europe

La faculté d’odontologie de Lorraine est la première faculté de chirurgie dentaire de France mais aussi d’Europe à proposer à ses étudiants d’aborder sous tous les angles et à un niveau élevé les problématiques médicales, techniques et scientifiques.

Déroulement du cursus

Les étudiants ayant validé leur 3ème année du diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire pourront intégrer Mines Nancy en 2ème année de la formation ingénieur civil (équivalent Bac+4) pour y suivre une année du parcours « matériaux, ingénierie des biomatériaux ». Grâce à un aménagement de leur emploi du temps, les étudiants continueront à suivre en parallèle des enseignements à la faculté d’odontologie.

Les enseignements de l’année suivante seront exclusivement dispensés à la faculté d’odontologie. Durant cette année essentielle, ils passeront leur certificat de synthèse clinique et thérapeutique (épreuve d’État leur permettant d’exercer et de prescrire en cabinet dentaire).
La dernière année sera consacrée à la poursuite de la formation d’ingénieur au sein de l’école des Mines de Nancy durant laquelle ils réaliseront notamment un travail de fin d’étude dans le domaine de l’odontologie et un stage de 6 mois en entreprise.
Les étudiants ayant suivi ce parcours obtiendront, s’ils valident l’ensemble des unités d’enseignements, le diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire et le diplôme « ingénieur civil » de Mines Nancy.

Perspectives d’évolution

Une extension à la formation professionnelle est également en cours d’exploration par la faculté d’odontologie de Lorraine. Cette voie permettrait aux chirurgiens-dentistes en activité d’acquérir de nouvelles compétences pour une orientation professionnelle dans l’industrie.

Aussi, afin de répondre au mieux aux besoins de l’industrie dentaire, d’autres spécialités de l’ingénierie sont à l’étude (numérique, intelligence artificielle, robotisation, etc.). La diversité des formations d’ingénieurs en Lorraine et l’expertise reconnue dans de nombreux domaines d’activité des écoles de Lorraine INP (1er pôle de formation d’ingénieurs en France) sont des atouts pour l’implantation de ce type de formations dans le Grand Est et plus particulièrement en Lorraine.

France,Grand Est,Lorraine,