Edition du vendredi 22 juin 2018

« Les bonnes manières » du loup-garou

Ce film brésilien, sentimental, social et fantastique, a été primé au Festival de Gérardmer.

 

Les Bonnes manières (affiche du fil primé à Gérardmer)

Les Bonnes manières (affiche du fil primé à Gérardmer)

C’est un film totalement hybride que « Les bonnes manières ». Un long-métrage des cinéastes brésiliens Juliana Rojas et Marco Dutra (sortie le 21 mars), qui a reçu deux récompenses au Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, un Prix du Jury, ex-aequo avec « Les Affamés » du cinéaste canadien Robin Aubert (actuellement disponible sur Netflix), ainsi que le Prix de la Critique, conquise par sa façon de se réinventer.

A Sao Paulo, vit seule une jolie jeune femme enceinte, future fille-mère rejetée d’avance par sa famille de riches fermiers. Pour l’assister le temps de sa grossesse, et plus tard s’occuper du bébé, elle recrute une infirmière, noire et banlieusarde. Le temps de leur vie à deux, il y aura bien plus puisqu’affinités entre elles, malgré de bien curieux symptômes pour une future maman, comme ce goût pour la viande crue par exemple, ou ces crises de somnambulisme.

Une évocation des différences

La nounou va remplir bien au-delà de sa mission de seconde maman, et inculquer les bonnes manières au mignon gamin, cet enfant qui est né pas vraiment comme les autres. Car tout se gâte une nuit de pleine lune, où les corps se métamorphosent, et c’est bien une histoire de loup-garou, avec griffes et longs poils, que nous racontent les réalisateurs brésiliens.

Dans une bonne moitié, « Les bonnes manières » est un film sentimental, mâtiné de social, qui évoque les différences de classes, sociales, raciales, dans la société brésilienne. Quelques séquences chantées, comme dans une comédie musicale, composent des intermèdes dans ce bien curieux conte de fées. Même lorsqu’il vire au fantastique, ce n’est pas tant un film d’horreur que ça, mais encore une évocation de la différence, et du rejet du « monstre » qu’est l’autre.

Patrick TARDIT

« Les bonnes manières », un film de Juliana Rojas et Marco Dutra (sortie le 21 mars).

 

Lire Aussi