Edition du vendredi 20 juillet 2018

Aujourd’hui, on passe le bac

753.148 candidats planchent à partir d’aujourd’hui sur les épreuves du bac dont 25.743 dans l’académie Nancy-Metz.

Le bac (capture TV Vendée)

Le bac (capture TV Vendée)

C’est parti pour les épreuves du baccalauréat avec, aujourd’hui, l’épreuve de philo. Plus de 750.000 élèves, âgés de 11 à 76 ans vont plancher dans les quelque 30 académies de France pour décrocher le célèbre sésame ouvrant la voie aux études supérieures ou à la vie professionnelle.
Dans la seule académie de Nancy-Metz ce sont 25.743 élèves qui passent le bac dont 12.910 passent le bac général, 5.373 le bac technologie et 7.460 le bac professionnel.
Côté chiffres, l’édition 2018 bat des records avec près de 3.000 preuves, quatre millions de copies à corriger par 174.331 examinateurs et correcteurs.
Les épreuves se dérouleront jusqu’au 25 juin 2018 et les premiers résultats seront affichés le 6 juillet.
Petite particularité de ce baccalauréat : les candidats devront jongler entre les grèves à la SNCF et les matchs de la coupe du monde de football.

Parcoursup suspendu

logo de la plateforme Parcoursup

logo de la plateforme Parcoursup

Pendant les épreuves du baccalauréat 2018, le fonctionnement de Parcoursup sera suspendu pour que les candidats puissent se concentrer pleinement sur leurs révisions et leurs épreuves. La période de suspension débutera le 18 juin au matin et se terminera le 26 juin au matin, début également de la phase complémentaire.
Pendant la période du baccalauréat :

• Les lycéens ne reçoivent pas de proposition d’admission de la part des formations ;

• Les dossiers ne sont pas actualisés donc les listes d’attente des vœux ne sont pas mises à jour ;

• Les délais de réponse aux propositions pour les candidats sont suspendus : pour les propositions d’admission reçues entre le 12 et le 17 juin, la date limite de réponse est décalée pour tenir compte des 8 jours des épreuves. Pour rappel, les dates limites de réponse sont toujours affichées en face de la proposition dans le dossier Parcoursup.

Les lycéens qui le souhaitent ont toujours la possibilité d’agir sur la plateforme en répondant aux propositions d’admission reçues avant le 18 juin, en renonçant à un ou plusieurs de leurs vœux en attente ou encore en consultant les informations disponibles sur le site de Parcoursup.
La phase principale d’admission sera réactivée à partir du mardi 26 juin au matin. À cette même date s’engagera la phase complémentaire permettant aux candidats de formuler des vœux sur des places disponibles sur Parcoursup.