Edition du dimanche 24 juin 2018

Agriculture : la Passion de nos terroirs

Trois rendez-vous à ne pas manquer pour les professionnels des circuits et produits alimentaires dans le Grand Est .

Pascale Gaillot, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de l’agriculture et de la ruralité, et Jean-Luc Pelletier, Président de la Chambre régionale d’agriculture Grand Est et Patrick Bastian, Conseiller régional, Président de la Commission Agriculture et Forêt (photo Stadler, Grand Est)

Pascale Gaillot, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de l’agriculture et de la ruralité, et Jean-Luc Pelletier, Président de la Chambre régionale d’agriculture Grand Est et Patrick Bastian, Conseiller régional, Président de la Commission Agriculture et Forêt (photo Stadler, Grand Est)

Pascale Gaillot, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de l’agriculture et de la ruralité, et Jean-Luc Pelletier, Président de la Chambre régionale d’agriculture Grand Est, ont présenté le salon « Passion de nos terroirs », ce mercredi 30 mai 2018, à Obernai, en présence de Patrick Bastian, Conseiller régional, Président de la Commission Agriculture et Forêt.

Le salon « Passion de nos terroirs » est le 1er rendez-vous d’affaires des professionnels des circuits et produits alimentaires dans le Grand Est. Il a pour vocation à être le moteur du développement de nouvelles collaborations commerciales à fortes valeurs ajoutées au sein des territoires du Grand Est. Il se tiendra ainsi, de 9h à 18h :

– le mardi 18 septembre 2018 aux Tanzmatten à Sélestat (67),
– le mercredi 17 octobre 2018 à l’Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson (54),
– le jeudi 13 juin 2019 au Capitole à Châlons-en-Champagne (51).

Destiné aux agriculteurs, transformateurs, grossistes, distributeurs, commerçants et restaurateurs, ce salon leur permettra de développer de nouveaux marchés, de découvrir les fournisseurs de la région, d’élargir leur clientèle et de renforcer les échanges entre professionnels.

Des conférences seront également proposées sur des sujets d’actualité (règlementations en cours, témoignages de réussite d’introduction de produits alimentaires de proximité, etc.)

Passion des Terroirs (logo)

Passion des Terroirs (logo)

Dans le cadre de sa politique agricole et d’un partenariat renforcé avec la Chambre Régionale d’Agriculture, la Région Grand Est s’est fixé comme objectif d’accroître les parts de marché des productions régionales agricoles sur les différents marchés et circuits alimentaires de ses territoires. En décembre dernier, les 1ères orientations stratégiques du développement des marchés et filières alimentaires dans la région Grand Est ont été validées par la Région. Elles sont le fruit des Assises des Filières et des Marchés Alimentaires qui se sont tenues durant l’année 2017. « Passion de nos terroirs » traduit cette volonté politique forte.

Plus d’informations et inscriptions ici

Les chiffres clés de l’agriculture du Grand Est

49 500 exploitations (~ 10 % des fermes françaises)
– 35 % en élevage
– 33 % en viticulture
– 29 % en grandes cultures

3 millions d’hectares (représentant 53 % du territoire)
– 33 % de terres arables
– 19 % de prairies
– 1 % de vignes

2 042 entreprises agro-alimentaires (~10 % des entreprises agro-alimentaires françaises)
– 42 % en transformation de boissons
– 12 % en transformation de viandes

75 200 emplois équivalents temps plein travaillant en agriculture
– 36 % en viticulture
– 36 % en élevage
– 22 % en grandes cultures

36 600 emplois équivalents temps plein travaillant dans une entreprise agro-alimentaire

– 27 % en boissons
– 14 % en viandes
– 14 % en transformation de céréales
– 10,4 milliards d’euros de valeur ajoutée, dont 4,7 par l’agriculture
– 3,5 % de la valeur ajoutée régionale toutes productions
– 13,7 % de la valeur ajoutée agricole française, dont 5,7 par les industries agro-alimentaires
– 4,2 % de la valeur ajoutée régionale
– 13,2 % de la valeur ajoutée agro-alimentaire française

5,5 milliards d’euros d’excédent commercial extérieur
– 17 % des exportations de la région
– 3,3 milliards d’euros en 2012 (sans compter les produits dérivés)