Île-de-France

Emmaüs, le tour d’un monde en photos

Pour les 70 ans d’Emmaüs, Nicolas Henry crée une exposition unique d’une centaine de photographies du 5 au 27 octobre 2019, Place du Palais-Royal à Paris.

Emmaüs, affiche

A l’heure où la tentation du chacun pour soi menace nos sociétés, Emmaüs a choisi l’art pour rassembler et célébrer ses 70 ans ! Pour son anniversaire, le Mouvement de l’abbé Pierre a confié au photographe et plasticien français, Nicolas Henry, la réalisation d’une grande exposition, en plein air, mettant en valeur les personnes accueillies et accompagnées par l’association.
Emmaüs a souhaité mettre en scène leurs histoires, de façon poétique et artistique afin de célébrer la diversité des parcours et d’incarner l’évolution de la société actuelle.
L’exposition regroupe une centaine d’œuvres photographiques. Durant quatre mois, Nicolas Henry a rencontré les personnes accompagnées par les communautés et les structures Emmaüs et leur a proposé de le rejoindre dans son atelier de Pantin pour des prises de vue singulières. Avec un long travail de mise en scène, de récupération d’objets et de tissus, ce plasticien hors pair a créé des univers uniques pour chacun de ces sujets. Il a suffi d’un mot, d’une formule ou d’une anecdote confiée pour qu’il imagine une situation de vie et la poétise en la matérialisant dans son œuvre. La prise de vue se fait comme un survol, une vision de rêve avec un appareil placé à 8 mètres de hauteur, pendant que les protagonistes sont allongés au milieu du décor personnalisé.
Une exposition pour donner le goût des autres.
Ce projet a été sélectionné pour participer à la Nuit blanche 2019. L’exposition est gratuite et accessible à tous.

Dans le monde entier

Nicolas Henry est un artiste photographe, metteur en scène et plasticien français diplômé des Beaux-Arts de Paris. Ses travaux allient écriture, photographie et sculpture et ont été exposés dans le monde entier. Des rencontres internationales de la photographie d’Arles aux festivals et biennales, au Japon, au Brésil, en Argentine, au Nigéria, en Inde, au Sénégal… en passant par les domaines nationaux comme celui du Mont Saint Michel et de Saint Cloud, ou encore la scène nationale de Nice et la maison des arts de Créteil ainsi que dans des musées, comme le Musée Goen de la photographie de Busan en Corée, ou le Macaal de Marrakech.
Il parcourt le monde depuis des années pour recueillir la parole de ses habitants. Son écriture artistique très personnelle, se développe à la frontière du portrait, du théâtre et de l’installation. Il fait jouer des personnages dans des univers oniriques construits à travers le monde. Il choisit des thèmes engagés, invitant à la parole et la dignité. Un humaniste salué par des expositions dans des institutions telles que le DuSable Museum of African American History de Chicago et le Musée national de l’immigration à Paris ou le festival de littérature de Jaipur. Ses thématiques de prédilection sont variées : les communautés de femmes, les personnes âgées, la discrimination, le rire, le droit de choisir son amour, les changements dans la nature, les initiatives qui ont transformé les destins, l’enfance face à l’histoire, la cohabitation inter-religieuse…

France,Île-de-France,