Karin Viard incarne une nounou parfaite, bien trop parfaite pour ne pas en devenir inquiétante.

Violence d’une « Chanson douce »

« C’est un thriller du quotidien », confie la réalisatrice Lucie Borleteau, qui a adapté le livre de Leïla Slimani, avec Karin Viard en nounou d’une « inquiétante étrangeté ». Rencontre avec la jeune cinéaste, lors de l’avant-première du film au Caméo, à Nancy.

Edouard Baer et Leïla Bekhti jouent des parents, bobos de banlieue parisienne, qui s’inquiètent pour leur fiston.

Edouard Baer et Leïla Bekhti jouent des parents, bobos de banlieue parisienne, qui s’inquiètent pour leur fiston.

« La lutte des classes » commence à l’école primaire

« L’école publique en France est en train de s’écrouler », constate le réalisateur Michel Leclerc, qui a tourné une plaisante comédie sociale avec Leïla Bekhti et Edouard Baer. Interview du cinéaste.