©PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE ; ©PHOTOPQR/ LA NOUVELLE REPUBLIQUE / JEROME DUTAC BLOIS (LOIR ET CHER) LE 01/12/2015PROCES EN APPEL DEVANT LA COUR D ASSISES DU TRIBUNAL DE BLOIS DE JACQUELINE SAUVAGE POUR LE MEURTRE DE SON MARI A LA SELLE SUR LE BIED (LOIRET) LE 10 SEPTEMBRE 2012L ACCUSEE JACQUELINE SAUVAGE (MaxPPP TagID: maxnewsworldthree895651.jpg) [Photo via MaxPPP]

Jacqueline Sauvage reste en prison

Condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent, cette femme de 67 ans avait bénéficié d’une grâce partielle du chef de l’Etat le 31 janvier dernier. Son maintien en détention provoque une vague d’indignation dans tout le pays.

JUSTICE - PROCES BEDOS - MORANO - SPECTACLE - INSULTES - TRIBUNAL. Cour d'Appel de Nancy 10 novembre 2015. L’humoriste Guy BEDOS doit être jugé ou plutôt rejugé pour avoir traité l’ex-ministre Nadine MORANO de « conne », « conasse » et « salope » lors d’un spectacle à Toul. Il avait été relaxé par le tribunal correctionnel de Nancy en septembre, les magistrats estimant qu’il était resté « dans le cadre habituel de sa prestation et de son langage ». Nadine Morano avait aussitôt fait appel, suivie par les services du procureur. D’où un second procès devant la cour d’appel. PHOTO Alexandre MARCHI.

Bedos 2, Morano 0

La cour d’appel de Nancy a confirmé ce mardi 2 août 2016 la relaxe de l’humoriste Guy Bedos, poursuivi pour avoir traité Nadine Morano de « conne » lors d’un spectacle.