Carte postale ancienne : « Etablissements penitentiaires de Fresnes. Arrivée d'une voiture cellulaire. Une surveillante. » cpa-bastille91.com

Carte postale ancienne : « Etablissements penitentiaires de Fresnes. Arrivée d'une voiture cellulaire. Une surveillante. » cpa-bastille91.com

L’expulsion des étrangers, une procédure ajustable pour l’exercice d’un pouvoir discrétionnaire

N’est-ce pas parce que les modalités d’application de la procédure d’expulsion demeurent floues qu’elle constitue un outil de gestion des flux migratoires facilement ajustable ?

Fahim le jeune prodige des échec qui était menacé d'expulsion à sa sortie du service des étrangers de la Préfecture de Créteil où vient de lui être signifié sa prochaine régularisation... Photo credit: CG94 photos via Visualhunt.com / CC BY-NC-ND

Fahim le jeune prodige des échec qui était menacé d'expulsion à sa sortie du service des étrangers de la Préfecture de Créteil où vient de lui être signifié sa prochaine régularisation... Photo credit: CG94 photos via Visualhunt.com / CC BY-NC-ND

Comment diminuer l’immigration irrégulière… et en même temps aider les start-up

Pour éviter de transformer les migrants réguliers en irréguliers, des solutions existent: simplifier le droit des étrangers et diminuer la bureaucratie.

IMMIGRATION - MIGRANTS - REFUGIES POLITIQUES - REFUGIES DE GUERRE - REFUGIES ECONOMIQUES - SAARLAND - DEUTSCHLAND - SARRE - ALLEMAGNE. Lebach 20 janvier 2016. Une maman porte son enfant en combinaison d'hiver mais pieds nus dans le camp de réfugiés de Lebach, dans la banlieue de Sarrelouis et à 30 km au nord de Saarbrücken. Lebach accueille des réfugiés dans son camp depuis les années 50, il y en a encore 2000 aujourd'hui. PHOTO Alexandre MARCHI.

L’accord Union européenne–Turquie sur les migrants, un troc de dupes

Le choix de la Turquie par l’Union européenne s’explique d’abord par la volonté des Vingt-Huit d’alléger le poids des arrivées pesant sur la Grèce victime d’une grave crise économique. Il s’agit de transférer sur la Turquie l’essentiel de l’accueil, mais sans le droit d’asile prévu par la convention de Genève…