La jeune comédienne Camille Claris est la véritable révélation de ce film, quant à Benjamin Voisin il est actuellement à l’affiche de « Un vrai bonhomme ».

Le caméléon amoureux

« Le genre du fantastique est peu représenté en France », constate Léo Karmann, dont le premier long-métrage, « La dernière vie de Simon », est présenté hors-compétition au Festival de Gérardmer. Rencontre avec le jeune réalisateur, lors de l’avant-première de son film au Caméo, à Nancy.

Gérardmer : l’autre Nouvelle Vague

Le 26ème Festival du Film Fantastique a récompensé un film de pantins nazis (« Puppet Master : the littlest reich ») et une drôle d’apocalypse suédoise (« The Unthinkable »). Et a mis un coup de projecteur sur la « french frayeur », le cinéma d’horreur à la française, avec un documentaire, « Beyond Blood », réalisé par un cinéaste japonais.