Jerome kerviel

Justice. La Société Générale condamnée à verser à Kerviel 455.000 euros. La banque a fait appel

Le conseil des prud’hommes de Paris a condamné ce mardi la Société Générale à verser à Jérôme Kerviel près de 455.000 € d’indemnités pour l’avoir licencié « pour des faits prescrits » et donc « sans cause réelle et sérieuse ». En 2008, l’ex trader avait laissé une ardoise de 4,9 milliards à la banque.