Olivia Leboyer, politologue spécialiste du libéralisme

Libertarisme ou le culte de l’individu

Le libertarisme est une philosophie politique qui place l’individu au coeur de son idéologie. Comment et où a-t-elle pris racine ? Quelles pensées véhicule-t-elle ? Quelles sont ses sources financement ? Olivia Leboyer, politologue spécialiste du libéralisme, révèle les dessous d’une mouvance encore méconnue du grand public.

Le professeur Yunos Bakhshi, à gauche, pendant une leçon d'astronomie dans collège de Kaboul en 2009

Portrait. Yunos Bakhshi, messie des astres

Dans son pays, on le surnomme le « Fou des astres ». Yunos Bakhshi est un petit homme pétulant et souriant qui prend ses quartiers dans un faubourg discret de Kaboul. Yunos Bakhshi, a 42 ans. Il est né à Kaboul. Photographe professionnel, astronome amateur et fondateur du premier club d’astronomie de la capitale, ce féru des étoiles a plusieurs casquettes.

Manifestation contre le projet de loi El Khomri, le 9 avril 2016, à Paris.

Manifestation du 23 juin. Un défilé sous haute tension

Suite à l’invraisemblable volte-face de l’exécutif, la manifestation parisienne contre la loi El Khomri se tiendra bien ce jeudi à 14h, place de la Bastille. Pour assurer la sécurité du cortège, la préfecture de police a annoncé une importante présence policière. Mais aussi la couleur. Celle de la tolérance zéro.

Manifestants contre la loi Travail, le 24 mars 2016, à Paris.

Manifestation du 23 juin. La préfecture de police impose un « rassemblement statique »

Le préfet de police a durci sa position en refusant, lundi 20 juin, de valider le parcours Bastille-Nation pour la manifestation contre le projet de loi El Khomri du jeudi 23 juin, à Paris. Il opte pour une solution à mi-chemin que rejette en bloc les syndicats : un « rassemblement statique ».

Double meurtre à Magnanville. Les réseaux sociaux, porte-voix des terroristes ?

Lundi 13 juin, le terroriste Larossi Abballa a filmé, grâce à la fonctionnalité Live de Facebook, le double homicide d’un policier et de sa compagne à Magnanville (Yvelines). Le but de ce coup de com : révéler ses actes et les revendiquer au nom de Daesh. Dans une ère de l’immédiateté et de l’hyper communication, quelles sont les limites à poser en termes d’images ? Les entreprises comme facebook ou encore Twitter doivent-elles endosser une responsabilité morale et pénale ?