Edition du mardi 23 janvier 2018

Carling : Total condamné pour un accident mortel

Total Petrochemicals, propriétaire de la plateforme pétrochimique de Carling, en Moselle, a été condamné aujourd’hui à 200.000 € d’amende pour « homicides et blessures involontaires ».

L’accident s’est produit le 15 juillet 2009. Un vapocrateur, grosse machine qui sert à fabriquer des matières plastiques, a soudain explosé, tuant sur le coup deux salariés, un chef d’équipe de 28 ans et un apprenti de 21 ans. La déflagration a également fait plusieurs blessés.
Après plusieurs années d’instruction, le procès s’est déroulé en mars 2016. L’ancien directeur du site, Claude Lebeau, était poursuivi ainsi que le groupe Total, en tant que personne morale.
Leur responsabilité a été reconnue dans cet accident et le ministère public avait requis deux ans de prison contre l’ancien directeur et une amende de 200.000 € contre le groupe Total.
Le jugement rendu hier est conforme aux réquisitions pour ce qui concerne Total. Quant à l’ancien directeur, il est condamné à 20.000 € d’amende et un an de prison avec sursis.
Le groupe Total a décidé de faire appel de ce jugement.

Lire Aussi