Edition du dimanche 19 novembre 2017

Verdun. Le dealer trafiquait via Snapchat

Ce jeudi, un dealer de 19 ans a été appréhendé par la Brigade de sûreté urbaine de Verdun. Il donnait rendez-vous à ses clients via le réseau social Snapchat. Il répondra de ses actes devant le Tribunal de Verdun prochainement.

Il n’y a pas que les adeptes du selfie qui se pavoisent sur le réseau social Snapchat. Les dealers se prêtent aussi au jeu.

Tête de cannabis

Têtes de cannabis. Source : pixabay / cheifyc

Ce jeudi, un jeune homme de 19 ans s’est fait interpeller par les policiers de la Brigade de sûreté urbaine de Verdun. Les recoupements et l’enquête leur ont permis de démanteler un trafic de cannabis rue Mazel à Verdun. Le prévenu, qui dealait de l’herbe devant chez lui, avait trouvé un moyen ingénieux de communiquer avec ses clients. Il leur donnait rendez-vous par le biais du réseau social Snapchat, qui permet d’envoyer des messages instantanés et éphémères. Mais le dealer 2.0 n’a pas réussi à échapper à la vigilance de la police qui a perquisitionné ce jeudi le domicile familial. Les enquêteurs ont mis la main sur pas moins de 120 g d’herbe de cannabis, conditionnés en pochons de 3 g destinés à la revente. Ils ont par ailleurs saisi 300 euros en liquide.

Selon la police, le jeune garçon, placé en garde à vue, a avoué revendre du cannabis depuis environ un an à raison de deux à trois clients par jour. Soit pas moins d’un kilo écoulé sur l’année. Il a été déféré au parquet de Verdun ce vendredi matin. Il répondra de ses actes prochainement, devant le tribunal de Verdun.

Lire Aussi