Edition du lundi 22 janvier 2018

Metz : rassemblement jeudi devant le TGI

Jeudi 18 janvier 2018 comparaîtra devant la cour d’appel de Metz, le président du collectif BDS 57 (Boycott, Désinvestissement, Sanctions). Une réponse citoyenne et non violente à l’impunité israélienne.

Rassemble jeudi 18 janvier 2018 devant le TGI de Metz

Rassemble jeudi 18 janvier 2018 devant le TGI de Metz

Le jeudi 18 janvier 2018 doit comparaître à 14 heures devant la cour d’appel de Metz le président du collectif BDS 57. Il se trouvera face à la société pharmaceutique israélienne TEVA qui a porté plainte pour discrimination.

Le collectif agissait, en février 2015, dans le cadre d’une campagne nationale pour inciter des pharmaciens à ne pas commercialiser les génériques TEVA mais à les remplacer par les mêmes génériques d’autres marques pharmaceutiques.
Le jeudi 18 janvier 2018, jour de l’audience, de 12h30 à 15h, le comité de soutien au prévenu invite les citoyens à un rassemblement pacifique avec prises de parole, devant le Tribunal de Grande Instance de Metz.
« Nous n’avons d’autre but que d’alerter le public sur le respect du droit international, les atteintes à la liberté d’expression et d’apporter notre soutien au président de BDS 57, militant de la cause palestinienne et membre de l’Union Juive Française pour la Paix, ainsi que notre entière solidarité » explique le collectif dans un communiqué.
Ce collectif est composé des associations suivantes : Association France Palestine Solidarité de Metz et Thionville – Collectif BDS 57 – Comité Pour une Paix Juste au Proche-Orient, Luxembourg –Ensemble – Nouveau Parti Anticapitaliste – Parti Communiste Français – Artisans du Monde, Metz – ATTAC Moselle – Metz l’insoumise, la France insoumise – Union Juive Française pour la Paix.

Lire Aussi