Edition du samedi 21 octobre 2017

La Guadeloupe en alerte rouge cyclonique

L’ouragan Maria menace les Antilles, quelques semaines après les ravages d’Irma.

Alerte rouge en Guadeloupe à l'approche de l'ouragan Maria (Météo France)

Alerte rouge en Guadeloupe à l’approche de l’ouragan Maria (Météo France)

 La tempête MARIA  a pris naissance vendredi à environ 2000 km au sud-est des Antilles. Elle s’est rapidement renforcée et atteint ce lundi matin le rang d’ouragan.
A partir de midi (18 heures à Paris), la Guadeloupe sera placée en alerte rouge alors que la Martinique sera en alerte orange.
Conséquences : les établissements scolaires seront fermés sur les deux îles. Les habitants sont priés de rester chez eux. Le trafic aérien sera interrompu du lundi à 21 heures (15 heures locales) jusqu’à mardi 20 heures (14 heures locales), a annoncé lundi la société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes. De nombreux établissements publics seront également fermés.
Selon la préfecture de Guadeloupe, « le cyclone est actuellement situé à 500 km de Marie-Galante. Son centre devrait passer au sud de la Grande Galette mardi à 2 heures du matin, puis sur Basse-Terre, avant de s’éloigner au large de Bouillante ».

Après Irma

L’ouragan Maria, semble moins puissant qu’Irma qui a tout détruit sur son passageMais il pourrait prendre de la puissance à l’approche des terres. Actuellement classé 1/5 « il pourrait atteindre la catégorie 3 à son passage au plus près de la Guadeloupe » met en garde Météo France pour qui « la menace doit être prise très au sérieux ».
Selon les projectionnistes de Météo France, l’ouragan Maria pourrait peut-être toucher les iles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin ravagées il y a peu par l’ouragan Irma. La situation reste donc préoccupante sur ces deux îles aussi.
Pour suivre l’évolution de la tempête tropicale forte Maria qui présente une menace pour l’arc antillais en ce début de semaine, consulter le site de Météo-France Antilles-Guyane

Lire Aussi