Edition du mardi 26 septembre 2017

« Et vous, vous attendez quoi ? »

…Pour dire ras-le-bol à ces pubs invasives qui polluent nos écrans et nos cerveaux, qui nous harcèlent et nous culpabilisent du matin au soir et du soir au matin ? Des kilos en trop ? Oui, et alors ? 

Autour d'une bonne table (Jacques B. Geoffroy, Flickr)

Autour d’une bonne table (Jacques B. Geoffroy, Flickr)

HUMEUR– Impossible de l’éviter. Elle est là, tout le temps, avant et après le J.T., avant et après une émission, parfois pendant la pause pub d’un film. Quand je la vois, je zappe. Mais quand je reviens, elle est encore là. Une vraie sangsue des écrans, cette ancienne miss France à la tronche de cake qui s’invite sans arrêt sur mon écran télé pour me faire la leçon. « Et vous, vous attendez quoi ? »
On ne peut pas y échapper. Elle nous assure que c’est tout simple de perdre du poids, beaucoup de poids. En faisant quoi ? En mangeant. Vraiment. Sept petits déjeuner, sept déjeuner et sept dîner. C’est bon pour l’estomac, c’est bon pour le moral et, en plus, c’est gratuit. Enfin, la première semaine. Faut pas exagérer.
Et ça marche. La preuve ? Pierre a appelé un lundi et il a perdu 14 kg en trois jours ! Paul a appelé un mardi, il a perdu 50 kg en quatre jours ! Martine, a appelé un jeudi : 70 kg en deux jours ! et, encore plus fort que le fromage de Roquefort, Louisette qui a dû appeler un dimanche sans doute, puisqu’elle a perdu 320 kg en deux heures et dix minutes ! Qui dit mieux ?
Moi, avec mes cinq kilos en trop sur le râble, ces pertes de poids me font peur. Je l’avoue sans vergogne : j’ai grossi de 3 kg cet été. Faut dire que j’ai bouffé comme un goret et picolé mon demi-muids de rosé bien frais en trois semaines. Quand je suis en vacances, je me fais plaisir. Quelques huîtres ici avec une bouteille de Picpoul, quelques crustacés ailleurs avec mon rosé habituel, un thon à la sétoise sur le port de Sète arrosé d’un Pic Saint-Loup de derrière les fagots. Et comme il fait chaud, une bonne glace avec beaucoup de crème chantilly… Alors, elle est pas belle la vie ?
Si c’est pour la tringler même pendant les vacances, si c’est pour tout regarder et rien goûter parce que la balance risque de faire la gueule en rentrant, ah, non ! merci. Je préfère rester chez moi.
Mais au retour, je vais avoir droit à la gueule de cake. Ces agressions télévisuelles me tapent sérieusement sur le système. « Et vous, vous attendez quoi ? »
J’attends quoi ? Mais que tu disparaisses définitivement de ma télé !

M.G.

Lire Aussi