Edition du lundi 11 décembre 2017

Vague de froid sur le Grand Est

Météo France annonce des températures sibériennes pour les journées de vendredi et de samedi pouvant aller jusqu’à -12° et peut-être -15° dans certains secteurs.  Dans l’Est, l’offensive du froid s’accompagne d’une offensive de la grippe.

C’est l’hiver, difficile d’en douter. Le mercure va tomber de quelques degrés encore pouvant atteindre moins 12 ou moins 15°. C’est la faute à une masse d’air froid venant de Scandinavie qui s’invite sur nos régions. Quelques flocons de neige devraient saupoudrer la campagne par endroit.
Plusieurs départements, comme la Moselle, la Haute-Marne, la Marne ont déclenché le plan Grand froid qui permettent d’ouvrir des centres d’accueil aux SDF. Si le froid persiste, des places d’hébergement peuvent être proposées dans les hôpitaux ou les gymnases.
Conséquence immédiate de ces conditions météorologiques: les routes sont glissantes. Prudence donc si vous prenez le volant.
Autre fruit de saison: la grippe. Elle fait une offensive en règle par des temps de froidure. Les cabinets médicaux sont remplis de patients toussoteux et grippoteux mais les urgences des hôpitaux, dans certaines villes comme Nancy ou Verdun, semblent plutôt submergés.
Le virus de la grippe A H3N2 semble être particulièrement virulent. Il touche essentiellement les personnes âgées, mais pas seulement.
Plusieurs maisons de retraite ont préféré confiner les pensionnaires, comme ce fut le cas à l’EHPAD de Vic-sur-Seille (57) où 45 résidents ont été placés à l’isolement pour éviter une propagation de l’épidémie de grippe.
Quelques précautions s’imposent pour éviter d’attraper ou de transmettre le virus de la grippe: se laver les mains régulièrement, se moucher avec des mouchoirs à usage unique, éviter de fréquenter les personnes grippées. Et, pour les personnes âgées, se faire vacciner. Il n’est pas trop tard puisque le pic de l’épidémie ne sera atteint que dans deux ou trois semaines, selon le Réseau Sentinelles.

Lire Aussi