Edition du jeudi 23 novembre 2017

Corse : les vacances à poil, c’est au poil

En Corse, le naturisme ne connaît pas la crise

Voidokilia_naturists

Le naturisme, en pleine nature (Wikimedia.org)

Quoi de plus naturel, en somme, que de vivre nu ? A poil, en communion avec la nature. Le naturisme fait de plus en plus d’adeptes, le temps des vacances.
La nature, si belle en Corse, invite évidemment plus qu’ailleurs à cette philosophie, car il s’agit bien d’un art de vivre. A ne pas confondre naturisme et nudisme. Il ne suffit pas d’enlever le haut et le bas pour être naturiste. Il faut se conformer à un certain nombre de règles simples dont celle de s’accepter comme on est et d’accepter les autres comme ils sont.
L’île compte plusieurs établissements spécialisés dans l’accueil des naturistes. Des milliers de touristes viennent y profiter du soleil, de la mer et de la montagne en tenue d’Adam et Eve. Parce que la Corse, c’est un peu le paradis.

La liberté totale

« Le naturisme, je le pratique depuis plus de quinze ans, explique Yvonne. Vivre nue, c’est vivre en liberté totale. C’est un bonheur que ne connaissent pas les ‘’textiles’’. » Pierre, son mari, confirme : « Bronzer, nager, jouer sans aucun vêtement cela vous donne une sensation inouïe de liberté, d’union avec les éléments que je redécouvre chaque année lorsque je viens en vacances. »
Comme eux, plus de 500.000 Français pratiquent le naturisme. Et plusieurs milliers viennent en Corse, dans l’un des sites dédiés à cette forme de tourisme.
Le village de Riva Bella,  accueille à lui seul 650 naturistes qui viennent pour quelques jours ou pour plusieurs semaines. La patronne, Marie-Claire Gaddoni, précise à Corse-Matin : « Attention, la nudité ce n’est pas faire n’importe quoi sexuellement parlant.  Notre centre n’est pas un bordel ou un club libertin. »
Même chose au club Corsican, sur la côte orientale de la Corse, à 50 km de Bastia et à 30 Km de l’aéroport de Bastia-Poretta.
A Porto-Vecchio, le Village naturiste encore la Chiappa offre aux naturistes ses bungalows, ses villas et son camping au milieu de 60 ha d’une végétation odorante.
Le centre de vacances naturiste Bagheera, au sud de Bastia est un ensemble de mini-villas, chalets et terrain de camping pour habiter au milieu de la nature.
Le village de Piana Verde al Mare, à San Nicolao, est situé sur la plus longue plage naturiste d’Europe, sur la côte orientale, au sud de Bastia.
Au milieu d’une forêt d’eucalyptus de 10 ha, Les Eucalyptus est un village naturiste avec une plage réservée de 5 Km, ses bungalows et son camping à Linguiizzetta.

Il y en a sans doute d’autres à découvrir ou redécouvrir. Le naturisme est une forme de tourisme qui se porte bien malgré la crise.

E.L.

Lire Aussi