Edition du samedi 21 octobre 2017

Région : Patrick Weiten remplacé par André Boucher

Le président du Conseil départemental de la Moselle, renonce à son mandat de conseiller régional pour celui de député à la suite de la disparition d’Anne Grommerch dont il était le suppléant. Il est remplacé par André Boucher, maire de Boulay.

Patrick_Weiten (2)Il avait un mois pour choisir. Finalement, Patrick Weiten, le président du Conseil départementale de la Moselle, a choisi de lâcher son mandat de conseiller régional dont il était premier vice-président. Il reste donc patron du département et député de la Moselle, poste qu’il occupe depuis la disparition brutale d’Anne Grommerch, député-maire de Thionville, le 15 avril dernier.
La loi veut qu’un parlementaire ne puisse pas exercer plus d’un autre mandat dans une assemblée délibérante. En restant député, Patrick Weiten évite l’élection législative partielle.
Les choses changeront encore après mars 2017 puisqu’un député ne pourra plus cumuler son poste de député et celui de président du Conseil départemental. Il devra choisir, une nouvelle fois.

« En concertation » avec Philippe Richert

Dans un communiqué, le président du Conseil régional, rappelle que ce choix est « contraint par une situation imprévisible » et il s’est fait « en pleine concertation » avec Philippe Richert.
« Nous avons évoqué à plusieurs reprises les options possibles et sommes convenus tous les deux qu’il fallait à la fois ne pas fragiliser l’exécutif départemental dans ces périodes tendues pour les départements et poursuivre l’œuvre d’Anne Grommerch sur le territoire » rappelle Philippe Richert.
Ce dernier veut « saluer l’engagement de Patrick Weiten au sein de l’exécutif régional et son soutien sans faille tout au long de la campagne pour les régionales. »
A la suite de cette démission c’est André Boucher, maire de Boulay qui devient Conseiller régional.

E.M.

Lire Aussi