Edition du jeudi 23 novembre 2017

La Région Grand Est récompense l’entrepreneuriat des jeunes

 

Cédric Chevalier, président de la commission jeunesse de la région Grand Est, récompensera les lauréats du dispositif Défilor, au cours d’une cérémonie de mise à l’honneur qui se déroulera mardi 27 septembre 2016 à 18 h, à la Maison de la Région à Metz.

Trois-laureats-Défilor

Trois lauréats (Trois des lauréats Défilor 2016 : Franck Magot, J-C Kurdali et Victor Mangeol © Région Grand Est )

Défilor est un dispositif destiné aux jeunes entrepreneurs lorrains, âgés de 18 à 30 ans. Avec une bourse maximale de 8 000 € et un accompagnement personnalisé à la création d’activité, Défilor permet de soutenir les projets les plus aboutis, originaux et créateurs d’emplois. Les projets sélectionnés relèvent en priorité de l’économie sociale et solidaire, de l’économie verte, du numérique et des nouvelles technologies, des services à la personne et des circuits de proximité.
Constitué d’élus de la Région, de représentants du monde socio-économique et de jeunes, un jury se réunit régulièrement pour entendre les jeunes et se positionner sur les projets présentés. A l’occasion de cette cérémonie, 27 jeunes seront récompensés, soit la promotion la plus importante depuis la création de ce dispositif, signe de leur engouement pour l’entrepreneuriat. Ce sera l’occasion pour la collectivité régionale de valoriser des projets innovants mais aussi des trajectoires positives de jeunes.
Depuis sa création en 2013, Défilor a permis de soutenir 75 jeunes créateurs, soit près de 50 entreprises et la création d’une soixantaine d’emplois.

Programme

 Présentation des 9 projets Défilor 2016 « coups de cœur » du jury :

Sur le thème des projets innovants :

  • Alicia Janin pour son projet « Sitidbitik » : concept de vide-dressing inversé avec un service de « personal chineuse », à Nancy (54).
  • Franck Magot pour son projet « les fermiers d’ici » : service de restauration rapide et traiteur proposant des produits issus des circuits courts et de l’agriculture bio à Vandoeuvrelès-Nancy (54).
  • Marie Rochisani pour son projet « Eclips » à Nancy (54) : création d’un rouge à lèvres innovant regroupant une palette de 16 000 couleurs en un seul tube.

 

Sur le thème des parcours atypiques/trajectoires positive :

  • Victor Mangeol pour la création de son entreprise « factures d’orgues et d’harmoniums » dans les Vosges, à Rebeuville (88).
  • Angélina Tomellini pour la création d’un magasin de vêtements spécialisé pour femmes, à Neuves-Maison (54).
  • Romain Toumi et ses associés pour la création d’un studio « C3N » à Saizeray (54), spécialisé dans les effets spéciaux numériques, les images de synthèse et la conception d’applications.

 

Sur le thème des start-ups :

  • Florian Henn et ses associés pour la création de l’entreprise « Mamytwink » à Metz (57), spécialisée dans le contenu vidéo et web des jeux vidéos.
  • Jean-Charles Kurdali pour son projet « Fetch » à Champigneulles (54) : un site internet et une application mobile permettant de se faire livrer des plats issus des meilleurs restaurants de Nancy (et bientôt de Metz).
  • Martin Thiriau pour la création de son entreprise « SOS futur » à Nancy (54), qui accompagne particuliers et entreprises dans l’utilisation des nouvelles technologies (centre opérationnel d’assistance, création de tutoriels, formation, conseil, etc.).

 

 Présentation du projet soutenu par la Fondation Batigère (membre du jury Défilor) : Clément Millerand et ses associés pour le projet « Flaternity », à Thionville (57), 1er média social de la colocation. Cette application met en relation les futurs colocataires entre eux et avec les propriétaires en fonction de leurs modes de vie et leurs affinités.

Lire Aussi