Edition du mercredi 22 novembre 2017

Le SRDEII : un partenariat au service des territoires

La Région Grand Est a pris le parti de développer une stratégie de développement économique partagée visant à redynamiser la croissance économique et la compétitivité des entreprises en vue de créer des emplois sur le territoire régional. 

BE Est, l'offensive économique

BE Est, l’offensive économique

Ce schéma constitue un document stratégique offensif, structurant et fédérateur au service du développement économique et de l’emploi. Il vise essentiellement l’accompagnement des entreprises, y compris les structures de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), dans leur projet de développement, d’investissement, d’innovation et d’internationalisation, afin de les aider à affronter les grandes transformations de notre société : digitalisation, transition écologique et énergétique, innovation technologique et sociale, économie collaborative, développement de nouveaux modèles économiques plus inclusifs, etc.

Une région offensive

L’élaboration de ce schéma a permis de construire collectivement l’avenir du développement économique du Grand Est, de fédérer l’ensemble des acteurs et de se doter d’un plan d’action coordonné et ambitieux. À travers le SRDEII, la Région a initié le « faire région », en articulant stratégie et proximité, tout en mettant en synergie les atouts, les talents et les compétences présents sur le territoire.
Avec l’ambition de faire du Grand Est une région offensive, cette stratégie est développée autour de 6 principes concrets déclinés en 26 actions structurantes qui seront engagées progressivement (cf. annexe).

Le volet métropolitain du SRDEII

La capitale de la nouvelle grande région détient un rôle stratégique de locomotive économique du territoire. Elle dispose pour cela de nombreux atouts en termes d’innovation, d’excellence, d’attractivité et de rayonnement – universitaire, européen et international. Ce rôle stratégique de l’Eurométropole de Strasbourg s’illustre déjà au travers de sa feuille de route ECO2030 qu’elle a su construire avec des partenaires « historiques », tels que l’Etat, la Région, le Département, la Chambre de Commerce et d’Industrie et l’Université de Strasbourg mais avec aussi des leaders économiques, y compris transfrontaliers. C’est dans la même logique partenariale et convergente que l’Eurométropole s’associe aujourd’hui à la Région Grand Est pour formaliser un engagement sur le long terme en faveur de la création d’emploi, de la croissance et de l’attractivité, et s’assurer l’efficacité des actions mises en œuvre.

Le SRDII en images

 

 

Lire Aussi