Edition du mardi 26 septembre 2017

Législatives : la réalité derrière les chiffres

Avec 32,32% des suffrages au premier tour, le parti du président s’assure une victoire d’autant plus éclatante que les partis traditionnels sont tous distancés. Et pourtant, on est loin d’un triomphe.

Elections, les chiffres

Elections, les chiffres

Les chiffres définitifs du premier tour des législatives montrent à quel point Emmanuel Macron a réussi son pari. Un pari inimaginable il y a quelques mois seulement.
Au soir du 11 juin, La République En Marche (LREM) totalisait 32,3% des suffrages exprimés. Loin devant Les Républicains-UDI (21,5%), le Front National (13,2%), la France Insoumise (13,7%), le PS-PRG (9,5%) et tous les autres. Le 18 juin, LREM devrait compter plus de 400 députés (la majorité absolue étant de 289).
La victoire du président Macron est donc nette, franche, sans appel.

2,2 millions de voix évaporées

Cependant, les chiffres cachent parfois plusieurs réalités.
Les bons résultats du premier tour pour LREM-MoDEM doivent s’apprécier au regard du très fort taux d’abstention : 51,3%. Ce qui revient à dire que 15,39% des inscrits ont voté en faveur de la majorité présidentielle. 15,39% des Français adhèrent au projet d’Emmanuel Macron.
Ce qui peut aussi signifier que 84,16% n’y adhèrent pas.
Plus surprenant encore si l’on compte non plus en pourcentage mais en nombre de voix.
Les candidats de LREM totalisent 6.390.797 voix au soir du premier tour.

Pourtant, Emmanuel Macron avait engrangé 8.657.326 voix au premier tour de la présidentielle, le 23 avril. Et 20.743.128 au second tour le 8 mai. Un simple calcul arithmétique montre qu’il manque 2.266.529 voix par rapport au premier tour de la présidentielle.
Evaporées. Disparues. Pourquoi ?
Les causes de cette impressionnante désaffection du corps électoral entre les présidentielles et les législatives devront être finement analysées par la majorité présidentielle si elle ne veut pas que cette belle victoire électorale ne cède la place à une grande désillusion.

E.L.

Lire Aussi