Edition du lundi 21 mai 2018

Législatives : le grand chambardement

L’Assemblée nationale sera largement renouvelée après les élections des 11 et 18 juin. Plus de 200 des 577 députés ne se représentent pas, notamment en raison de la loi anticumul de 2014.

7.882 candidats briguent un siège de député dans l’une des 577 circonscriptions de France. Soit une moyenne d’environ 14 candidats par circonscription. Un record historique. Il y a 3.344 femmes (42%) et 4.538 hommes.

L'Assemblée nationale

L’Assemblée nationale

Qu’on le veuille ou non, l’élection d’Emmanuel Macron à l’Elysée, le 7 mai 2017, a bouleversé le paysage politique français. Finie la sempiternelle rivalité gauche-droite et son corollaire, l’alternance. Un coup à gauche, avec les socialistes (et, parfois, les communistes). Un coup à droite avec les gaullistes (et, parfois, les Centristes).
Désormais, la France n’est plus pliée en deux, mais en quatre. Quatre blocs révélés par le premier tour de la présidentielle. Chacun de ces blocs représente, grosso modo, entre 20 et 25% du corps électorat : La République en Marche (LREM) en tête, suivie de Les Républicains (LR), Le Front National (FN) et La France Insoumise (LFI). Autrement dit, il faudra trouver des alliances pour exister.

Troisième tour de la présidentielle

Plusieurs milliers de candidats sont partis en campagne, ce lundi 22 mai, pour briguer un poste de député. La situation est plutôt cocasse puisque Emmanuel Macron est un ancien ministre de gauche qui a reçu l’appui de nombreux socialistes, y compris celui de Manuel Valls, et que son premier ministre, Edouard Philippe est issu des rangs des Républicains.
PS et LR auront donc un peu de mal à jouer leur propre partition dans cette cacophonie politique tandis que La France Insoumise et le Front National chercheront à jouer le troisième tour de la présidentielle en tentant d’entrer en nombre au palais Bourbon.

12% des inscrits

Le premier tour de scrutin va départager les candidats. Mais les forces en présence pourraient donner lieu à des triangulaires voire des quadrangulaires dans de nombreuses circonscriptions puisqu’il suffit au candidat d’obtenir 12% des inscrits pour se maintenir au second tour.
En Lorraine, 279 candidats s’affronteront dans les 21 circonscriptions le dimanche 11 juin. Ils seront 136 sur les 9 circonscriptions de la Moselle, 81 pour les 6 circonscriptions de Meurthe-et-Moselle, 40 pour les quatre circonscriptions des Vosges et 22 pour les 2 circonscriptions de la Meuse.
En Alsace, on compte 224 candidats pour 15 circonscriptions dont 133 dans le Bas-Rhin (9 circonscriptions) et 91 pour le Haut-Rhin.

Connaître tous les candidats

Connaître les candidats investis par les différents partis politiques : LREM , FNPS , LFI LR UDIPCFEELV

Les députés seront élus pour la 15e législature de la Ve République, jusqu’en 2022, puisque les législatives ont lieu tous les 5 ans.

E.L.

Lire Aussi