Edition du dimanche 24 septembre 2017

Manuel Valls annoncera sa candidature à 18 h 30

Le Premier ministre sera le 8ème candidat à la primaire de la gauche. Il pourrait démissionner et être remplacé à Matignon par Bernard Cazeneuve ou Michel Sapin.

manuel-valls-candidat-a-la-presidence-de-la-republique

Manuel Valls cndidat à la présidence de la République (DR)

Décidément, les cartes sont rebattues dans le jeu politique de cette fin d’année 2016. Après la victoire de François Fillon à la primaire de la droite, et donc l’élimination de Juppé et Sarkozy, après le renoncement inattendu, le 1er décembre, de François Hollande de briguer un nouveau mandat à l’Elysée, c’est autour du Premier ministre de rentrer en scène.
Manuel Valls s’exprimera cet après-midi, lors d’une conférence de presse à Evry (Essonne) à 18 h 30. Il annoncera sa candidature à l’Elysée à travers la primaire à gauche. Toute la question est de savoir s’il annoncera aussi, comme c’est probable, sa démission de Matignon.
Manuel Valls pourrait alors se consacrer entièrement à sa campagne électorale. Il sera le 8ème candidat à la candidature suprême du côté de la gauche. Sept autres candidats ont d’ores et déjà annoncé vouloir concourir dans le cadre de la primaire à gauche : Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Marie-Noëlle Lienemann, Jean-Luc Bennhamias, Gérard Filoche, Pierre Larrouturou et François de Rugy.
Les candidatures sont reçues depuis le 1er décembre et jusqu’au 15, officialisée le 17. Le vote aura lieu les 22 et 29 janvier 2017. La Haute autorité des primaires citoyennes veillera au bon déroulement du scrutin, elle validera les candidatures et proclamera les résultats. Formée de 15 membres, la Haute autorité des primaires citoyennes est présidée par le professeur de droit Thomas Clay.

E.L.

Lire Aussi