Edition du mercredi 13 décembre 2017

Bure : des « barricades agricoles »

Dimanche 13 novembre à Bure se tiendra le rassemblement “Barricades agricoles”, journée de manifestation pour lancer une occupation agricole des terres de l’Andra, en lieu et place de la future voie ferrée qui  acheminerait les milliers de tonnes de déchets radioactifs.

fort-occupeeAprès la destruction du mur de l’Andra le 14 août et alors que la forêt de Mandres est toujours occupée, un nouveau front s’ouvre contre le projet de stockage des déchets radioactifs ultimes que les ,opposants appellent « la poubelle nucléaire ».
Depuis septembre, les opposants au site de Bure ont semé 3ha de blés traditionnels avec l’aide de paysans militants sur des terres qui avaient été retirées de l’usage agricole.

« En 10 ans, plus de 1000 ha de terres agricoles ont été accaparées par l’agence et les SAFER, augmentant le prix du foncier et freinant les installations. Près de 2000 ha de forêt ont subi le même sort. » dénoncent les anti-Bure.

Nouvelle manif

Contre la fabrique du désert nucléaire et la privatisation du territoire,  le 13 novembre, nous appelons massivement à enraciner la résistance : sur le champs nous planterons de haies fruitières, construirons des  épouvAndrails et des barricades. Un fournil va se monter pour faire du pain. Dans cette campagne détruite par l’agro-industrie et la promesse d’une poubelle nucléaire, nous affirmons qu’un autre avenir est possible !
L’invitation est ici

Lire Aussi