Edition du dimanche 22 octobre 2017

La région s’appellera l’Occitanie

Après consultation citoyenne (204.000 réponses), la nouvelle entité territoriale formée par les anciennes régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées s’appellera donc Occitanie.

Région_Occitanie_Pyrénées-Méditerranée« Un nom fédérateur, porteur d’ambitions collectives et d’une identité commune » a affirmé la présidente Carole Delga, le vendredi 24 juin, en assemblée plénière. « C’est un nom ancré dans une histoire et une géographie partagée, a ajouté la présidente, il dit où nous sommes et qui nous sommes. En Enrichie de la signature Midi-Pyrénées, la Région Occitanie saura incarner des valeurs de convivialité, de vivre ensemble, d’ouverture à l’international. »
Le chef-lieu de cette nouvelle entité est fixé à Toulouse mais les assemblées plénières se dérouleront à Montpellier. Le CESER (conseil économique, sociale et environnemental régional) se réunira alternativement à Montpellier et Toulouse.

Le défi numérique

Cette assemblée plénière du 24 juin fut l’occasion d’aborder les contrats de plan Etat-Région (CPER). Signés en 2015, ils vont engager 2,6 Mds € au bénéfice de la croissance et de l’emploi d’ici 2020. La Région apporte 1,346 Md€ au CPER et signera deux avenants avec l’Etat pour anticiper la fusion des CPER en 2017.
En outre, la Région a décidé de relever le défi de la transformation numérique. Actuellement, la région est forte de 9.800 entreprises numériques qui, ensemble, emploient 46.300 salariés, de laboratoires et formations de pointe qui sont autant d’atouts pour l’Occitanie.
La Région est d’ores et déjà engagée dans le Plan Très Haut Débit, l’Ecole régionale du Numérique, et le chèque numérique. Elle entend devenir la première Fab Région de France.

Lire Aussi