Edition du vendredi 23 juin 2017

    Les grandes priorités du budget 2016

    Les élus voteront, lundi, à Metz, le premier budget de la nouvelle région Grand Est portée sur les fonts baptismaux le 1er janvier 2016. « Un budget de transition et de transformation » comme l’explique le président Philippe Richert.

    Philippe Richert, président de la Région Grand Est

    Le budget primitif 2016 s’élève à 2,541 milliards d’euros. Parmi les grandes priorités, le développement économique. Il s’agit de « renforcer la compétitivité au service de l’emploi » avec une enveloppe de 223 M€.
    Autre ambition de l’exécutif : le développement équilibré et ambitieux des territoires pour lesquels sont mobilisés 735 M€. sur cette enveloppe 600 M€ sont consacrés aux transports et aux déplacements (soit un quart du budget global).

    Priorité aux jeunes

    Mais c’est à l’éducation et à la jeunesse que les élus entendent donner la priorité en affectant 790 M€ du BP à cette ambition. « La région Grand Est compte actuellement plus d’un million de jeunes de moins de 29 ans soit plus de 18% de la population totale ». En effet, plus de 210.000 lycéens, 38.000 apprentis et 195.000 étudiants poursuivent leur cursus dans les établissements de la région.
    Pour faire du Grand Est une région « ouverte et rayonnante » le BP prévoit une enveloppe de 147 M€ pour développer le sport, la culture, les relations internationales.
    2016 étant le premier exercice budgétaire du mandat de la nouvelle collectivité, l’exécutif entend renforcer l’organisation territoriale pour favoriser la proximité.

    Plus : Dossier officiel

    Lire Aussi