Edition du vendredi 20 juillet 2018

Le rôle stratégique du Sillon Lorrain pour l’attractivité du Grand Est

Jean Rottner a présenté aux élus présents sa vision des relations entre la Région et les territoires.

Le sillon Lorrain (logo)

Le sillon Lorrain (logo)

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, est allé à la rencontre des élus membres du Sillon Lorrain, Jean-Luc Bohl, Président du Pôle métropolitain du Sillon Lorrain, 1er Vice-Président de la Région, Président de Metz-Métropole, André Rossinot, Maire de Nancy, Président de la Métropole du Grand Nancy, Pierre Cuny, Maire de Thionville, Président de la Communauté d’Agglomération Portes de France, Patrick Luxembourger, Maire de Terville, Dominique Gros, Maire de Metz, Laurent Hénart, Maire de Nancy et Michel Heinrich, Maire d’Epinal, Président de la Communauté d’Agglomération d’Epinal, ce mardi 3 juillet 2018, à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole.

Jean Rottner a présenté aux élus présents sa vision des relations entre la Région et les territoires. Du partenariat structurant avec les Métropoles aux mécanismes simplifiés avec les petites communes, en passant par l’animation du réseau des villes moyennes et les POCE avec les intercommunalités, la région Grand Est prend en compte la diversité de ses territoires à travers des politiques adaptées.

Dans ce cadre, le Sillon Lorrain, doit prendre toute sa place afin de devenir un fédérateur des énergies, un laboratoire de nouvelles pratiques territoriales mais aussi un facilitateur dans la mise en œuvre des politiques publiques, notamment celles impulsées par la Région.

C’est sur cette ambition partagée que les élus du Sillon Lorrain et Jean Rottner ont conjointement convenu de renforcer leur travail afin de développer la cohésion et l’attractivité du territoire lorrain au sein de la Région Grand est, et au-delà, au niveau national et européen.

La force de frappe cumulée de la Région Grand Est et du Pôle Métropolitain européen du Sillon Lorrain, alliée à sa situation frontalière particulière et à l’importance des relations développées avec les régions frontalières du Luxembourg et de la Sarre, doivent permettre de renforcer l’attractivité de la Région et d’imaginer des politiques publiques innovantes sur ce territoire spécifique.

Lire Aussi