Le Tour régional de la Jeunesse fait étape à Chaumont !

La stratégie régionale en faveur de la jeunesse est menée autour de quatre ‘’défis’’ présentés lundi 11 juin 2018 à Chaumont.

Le conseil régional des jeunes (photo région Grand Est)
Le conseil régional des jeunes (photo région Grand Est)

Elsa Schalck, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de la Jeunesse a présenté, ce lundi 11 juin 2018, à Chaumont en Haute-Marne, la politique régionale en faveur de la Jeunesse aux côtés de Cédric Chevalier, Conseiller régional, Président de la Commission Jeunesse.
A Chaumont, les élus régionaux ont été accueillis par Christine Guillemy, Maire de Chaumont et Vice-présidente de la formation initiale, lycée et apprentissage de la Région Grand Est. Des échnges ont porté notamment sur l’insertion, l’orientation, l’entreprenariat, l’engagement et la citoyenneté, la mobilité des jeunes, les actions culturelles, les projets de jeunes, le service civique en milieu rural ou encore sur les plateformes logement.

La stratégie régionale en faveur de la Jeunesse

Avec près d’un million de jeunes âgés de 15 à 29 ans, le Grand Est aspire à devenir la terre de tous les possibles pour la jeunesse. La Région a développé une stratégie régionale en faveur des jeunes de 15 à 29 ans, autour de 4 grands défis :

Défi n°1 : donner les clés de l’insertion professionnelle

Premier job à l'horizon (Photo Grand Est)
Défi N°1 : Premier job à l’horizon (Photo Grand Est)

Ce premier défi pose en priorité la question de l’orientation professionnelle en organisant le Service Public Régional de l’Orientation Grand Est ; il propose une offre de services adaptée aux jeunes et à ceux des entreprises. Les 44 Missions locales du Grand Est et le réseau des Centres d’Information Jeunesse jouent, en ce sens, un rôle essentiel. Pour les jeunes en situation de « décrochage » et sortant du système scolaire, la Région développe des actions favorisant une nouvelle dynamique individuelle.

Enfin, mesurant le levier que constitue l’accès au logement autonome dans un parcours d’insertion, ce défi se concrétise par l’émergence d’un nouveau réseau de plateformes, chargées localement d’accompagner les jeunes en mobilité professionnelle vers des logements, notamment en milieu rural. De 14 plateformes en 2017, la Région en soutiendra 22 en 2018.

Défi n°2 : encourager et soutenir l’entrepreneuriat des jeunes

Défi N°2 : Entreprendre (photo Grand Est)
Défi N°2 : Entreprendre (photo Grand Est)

La culture entrepreneuriale représente un atout certain tant du point de vue professionnel qu’individuel. Il s’agit d’abord de développer l’esprit d’entreprendre grâce aux « mini-entreprises » ouvertes aux lycéens, aux apprentis et aux stagiaires de la formation professionnelle. En 2018 ce dispositif sera également ouvert aux publics des Missions locales. Quelque 150 mini-entreprises seront initiées par des jeunes. Un jury en prendra connaissance au mois de mai, pour sélectionner celles qui participeront aux épreuves nationales.

Ce défi prévoit également de soutenir les projets de création d’entreprise grâce au dispositif « entrepreneuriat des jeunes » qui encourage et soutient l’innovation, la créativité et l’audace des jeunes créateurs. En 2017, 39 projets ont été financés dans une grande diversité de secteurs ; start-up, sport, services aux particuliers, vidéo, numérique, design, et ce sont 50 projets qui sont prévus en 2018.

Défi n°3 : se mobiliser pour l’engagement et la citoyenneté des jeunes

Défi N°3 : des idées à défendre (photo région Grand Est)
Défi N°3 : des idées à défendre (photo région Grand Est)

La Région souhaite favoriser l’engagement des jeunes et leur capacité à être des citoyens éclairés et confiants.
Ainsi, l’Animation de la Vie Lycéenne qui concerne à présent tous les lycéens du Grand Est, leur permet d’appréhender trois thématiques : l’altérité grâce au « Mois de l’autre », la citoyenneté et le Devoir de mémoire au cours des trois années de scolarité.
En 2017, 140 projets citoyens ou professionnels ont été financés dans le cadre d’« Expériences de Jeunesse ».
20 jeunes ont été valorisés en tant que « Jeunes Talents du Grand Est », l’opération sera renouvelée en 2018.
72 jeunes ont rejoint le Conseil Régional des Jeunes et sont au travail pour

Défi n°4 : élargir les horizons des jeunes

Défi N°4 : envie de bouger (photo région grand est)
Défi N°4 : envie de bouger (photo région grand est)

Contribuer au développement personnel des jeunes, favoriser leur épanouissement et leur mobilité, voilà les objectifs majeurs de ce 4ème défi. Grâce au Comité régional de la mobilité (Coremob) les jeunes ont un accès plus large aux expériences de mobilité.

Les mobilités transfrontalières, européennes et internationales sont encouragées grâce au dispositif « aide à la mobilité internationale des étudiants ». Quelque 5 000 étudiants du Grand Est pourront en bénéficier annuellement, qu’ils soient en stage en entreprise ou en formation.

Le Conseil régional des Jeunes

Le « Conseil régional des Jeunes du Grand Est » est installé depuis le 4 novembre 2017. Il se compose de jeunes âgés de 15 à 29 ans qui souhaitent s’investir dans des actions concrètes et contribuer aux décisions politiques, en faisant entendre le point de vue des jeunes.
Les jeunes conseillers se sont déjà rassemblés à 4 reprises. Ils travaillent actuellement sur « l’engagement des jeunes » et ont choisi de faire des propositions à la Région sur le transport, la culture et l’éducation.


Lire Aussi