Edition du dimanche 19 novembre 2017

Plusieurs incendies dans les Bouches-du-Rhône et l’Hérault

L'épaisse fumée envahit les quartiers sud de Marseille

L’épaisse fumée envahit les quartiers sud de Marseille (Photo capture Youtube)

Le département des Bouches-du-Rhône est en proie à plusieurs incendies attisés par un violent mistral. Plusieurs quartiers de Vitrolles ont été évacués. En outre, 4 pompiers sont blessés dans l’Hérault.
 
Deux violents incendies se sont déclarés cet après-midi dans les communes de Rognac et de Vitrolles. Le mistral rend le travail des pompiers particulièrement difficile. En tout début d’après-midi, le feu était « en propagation libre » selon l’expression des pompiers et avait sauté la route D9, interdite du coup à la circulation. Plus de 600 ha sont détruits. Les flammes poussées par le vent se dirigeaient vers Marseille.
Par mesure de précaution, plusieurs quartiers de Vitrolles ont été évacués, les habitants étant rassemblés dans le gymnase Léo-Lagrange.

Jusqu’à Marseille

L’épaisse fumée qui se dégage de cet incendie enveloppe une partie de la ville de Marseille. Plus de 150 pompiers sont à pied d’œuvre pour lutter contre les flammes.
Un autre incendie donnait du fil à retordre aux soldats du feu des Bouches-du-Rhône, celui de Fos-sur-Mer. Plusieurs entreprises ont décidé d’évacuer leur personnel. La circulation était déconseillée dans tout le secteur.
A Fos, le danger vient essentiellement du bassin pétrochimique. Plus de 200 hommes luttent contre le feu qui a formé trois fronts distincts autour des cuves des dépôts pétroliers.
Il est vrai que la sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois est favorable aux incendies dans le sud de la France et que le mistral soufflant par rafales à près de 100 km/h sont favorables à la propagation des flammes.

Dans le département de l’Hérault un incendie ravage la garrigue dans le secteur de Gabian, à 20 km au nord de Béziers.  Au total 140 pompiers sont mobilisés. Quatre d’entre eux ont été blessés au cours de l’intervention dont trois seraient dans un état grave.
Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve est attendu sur place.

Lire Aussi