Nancy : apprendre l’anglais et l’allemand

L’académie et la Ville de Nancy s’engagent dans les écoles en immersion bilingue

Ecole primaire, La Roche de Glun, France. Allison Meier/Flickr, CC BY-SA
Ecole primaire, La Roche de Glun, France. Allison Meier/Flickr, CC BY-SA

La Ville de Nancy attache une grande importance à l’enseignement des langues dès le plus jeune âge. Nancy est en effet au cœur de la construction européenne et avec la mondialisation de tous les échanges, l’apprentissage des langues étrangères dès les premières années de l’école primaire est devenu une priorité.

La municipalité a soutenu la création de deux écoles en immersion, Jean Jaurès en anglais et Stanislas en allemand, dans le cadre d’un projet partagé avec l’académie de Nancy-Metz et la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN) de Meurthe-et-Moselle. Son objectif est que d’autres écoles bilingues ouvrent dans les mois qui viennent.

Programme Jules Verne

Deux enseignants, actuellement en poste dans des écoles nancéiennes, ont souhaité aller se former pendant une année aux Etats-Unis, avant de prendre en charge, à leur retour à Nancy, une classe en immersion. La Ville de Nancy contribue à leur formation à l’étranger en versant une bourse d’études de 500 € par mois pendant 10 mois à ces deux enseignants afin de contribuer à leur formation à l’étranger, soit un accompagnement de cette action à hauteur de 10 000 €.

Dans ces écoles en immersion, l’apprentissage de la langue anglaise ou allemande se fait au travers des enseignements disciplinaires des classes. De 40 à 50 % des cours sont donnés en anglais ou en allemand. Le collège accueille ensuite les élèves qui souhaitent poursuivre leur scolarité avec des cours en français et en anglais ou en allemand.

Le ministère de l’Éducation nationale a initié en 2009 le “Programme Jules Verne” qui permet notamment aux enseignants titulaires du premier degré de l’enseignement public d’exercer dans un établissement étranger pendant une année scolaire. L’académie de Nancy-Metz a pérennisé ce dispositif avec la formation spécifique de ses enseignants volontaires dans l’Utah (Etats-Unis d’Amérique) et la formation continue de ses enseignants.
La Direction du Service Départemental de l’Éducation Nationale s’engage à favoriser la mobilité internationale des enseignants volontaires des écoles nancéiennes.



Lire Aussi