Edition du vendredi 25 mai 2018

Orages de grêle sur la région de Montpellier

De violents orages de grêle se sont abattus sur la région de Montpellier et les Cévennes provoquant de gros dégâts, notamment autour du Pic Saint-Loup où le vignoble est fortement endommagé. Un accident de TER a fait sept blessés.

Le vignoble au pied du Pic Saint-LOup

Le vignoble détruit au pied du Pic Saint-Loup (34) Photo DR

« Il était environ 14 h 40, le temps était à l’orage. Tout d’un coup le ciel s’est obscurci, raconte Aurélie, habitant à Lauret, commune au pied du Pic Saint-Loup, à environ 25 Km à l’est de Montpellier. Des grêlons énormes se sont abattus sur les maisons et les vignes, pendant une vingtaine de minutes en faisant un bruit d’enfer. C’était vraiment impressionnant, on a cru que la maison allait tomber. »

Une fois l’orage passé, le spectacle était dantesque. Les pare-brise des voitures étaient explosés, la végétation hachée, les vignes ravagées par cette tornade blanche alors que la récolte s’annonçait exceptionnelle. Une véritable catastrophe.

50 blessés

Une-tornade-Blanche

Une tornade blanche à Lauret, à l’est de Montpellier (DR)

Un train TER a percuté un arbre tombé sur la voie, à hauteur de Baillargues, rapporte la presse locale. Des vitres ont éclaté sous l’effet de la grêle. Il y aurait une cinquantaine de blessés dont 7 assez grièvement atteints.
Des orages violents ont éclaté dans les Cévennes. La foudre a endommagé plusieurs habitations. De même que dans le Gard.
Une mini-tornade a été observée en Camargue entre Saint-Gilles et Arles.
Météo France recommande la plus grande prudence car les phénomènes cévenols sont fréquents à cette période et peuvent provoquer d’importants dégâts. Prudence aussi sur les routes rendues glissantes à cause de la pluie et de la grêle.
M.G.

Lire Aussi