Edition du dimanche 19 novembre 2017

Chômage : + 0,6% en mai 2017

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a progressé de 22.300 sur un mois en France métropolitaine. Le gouvernement compte sur la mise en œuvre de la réforme du code du travail pour améliorer les choses.

Chômage à la hausse en mai 2017

Chômage à la hausse en mai 2017

Fin mai 2017, en France métropolitaine, parmi les personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C), 3 494 100 sont sans emploi (catégorie A) et 2 066 700 exercent une activité réduite (catégories B, C), soit au total 5 560 800 personnes.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente sur trois mois de 0,9 % (+29 700). Ce nombre progresse de 0,6 % sur un mois (+22 300) et recule de 0,8 % sur un an. Sur trois mois, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (78 heures ou moins dans le mois, catégorie B) diminue de 1,0 % (–0,9 % sur un mois) et celui des personnes en activité réduite longue (plus de 78 heures dans le mois, catégorie C) s’accroît de 1,7 % (+0,7 % sur un mois). Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C augmente sur trois mois de 0,8 % (+45 600). Ce nombre progresse de 0,5 % sur un mois (+25 800) et de 2,3 % sur un an.

5,8 millions de demandeurs d’emploi

Fin mai 2017, 716 500 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D ; par exemple formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E ; par exemple créations d’entreprise, contrats aidés). Sur trois mois, le nombre d’inscrits en catégorie D diminue de 7,6 % (–1,0 % sur un mois) et le nombre d’inscrits en catégorie E diminue de 0,5 % (–0,4 % sur un mois).
En France (y compris Drom), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 3 750 900 pour la catégorie A. Sur trois mois, il augmente de 0,8 % (+0,6 % sur un mois et –0,7 % sur un an). Pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 864 000. Sur trois mois, il augmente de 0,8 % (+0,5 % sur un mois et +2,3 % sur un an).

Dans le Grand Est : + O,4% de chômeurs

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit à 299 610 dans la région Grand Est, soit une hausse de 0,4 % par rapport au mois d’avril 2017. Il y a donc 890 chômeurs de plus. Mais une baisse de 0,8 % sur un an.

La situation est très contrastée d’un département à l’autre.

  • .Ardennes                    16 540 demandeurs d’emploi, – 0,2%
  • Aube                           20 340 demandeurs d’emploi, + 0,2 %
  • Marne                         29 130 demandeurs d’emploi,  + 0,4 %
  • Haute-Marne                8 370 demandeurs d’emploi,  + 0,4
  • Meurthe-et-Moselle    38 830 demandeurs d’emploi,  + 1
  • Meuse                           9 140 demandeurs d’emploi,  – 0,7
  • Moselle                      58 870 demandeurs d’emploi,   + 0,5
  • Bas-Rhin                    56 290 demandeurs d’emploi,  STABLE
  • Haut-Rhin                  41 540 demandeurs d’emploi,  + 0,3
  • Vosges                        20 560 demandeurs d’emploi,  + 1,5

Lire Aussi