Edition du mardi 23 janvier 2018

Grève des chauffeurs de camions citernes : la pénurie d’essence s’étend

Les chauffeurs CGT de camions citernes d’hydrocarbures poursuivent leur mouvement de grève. 800 stations sont en pénurie totale ou partielle surtout en Ile-de-France.

Pénurie d'essence (dr)

Pénurie d’essence (dr)

Les conducteurs de camions transportant des matières dangereuses, notamment le carburant, ont reconduit leur grève, ce matin après six jours de débrayage.
Conséquence : près que 400 stations-service étaient à sec, ce matin et 400 autres en pénurie partielle. Les difficultés commencent donc à se faire sentir pour les automobilistes.
Le syndicat CGT-Transports était, dit-il « dans l’attente d’un signe significatif des autorités » qui tarde à venir.
La CGT réclame toujours une amélioration des conditions de travail pour ces chauffeurs qui transportent des matières dangereuses et sont exposés en permanente à l’accident. Ils réclament que la journée de travail n’excède pas les 10 heures, un examen médical semestriels et aussi un treizième mois.

Une appli smartphone

Sur son site internet, l’Union fédérale des industries du pétrole (UFIP) tient à rassurer les automobilistes. « Ce lundi, à l’échelle nationale, la situation dans les stations-service est quasiment normale. En Île-de-France, malgré la reconduction du mouvement ce matin, 75 % en moyenne des livraisons de stations-service ont pu être réalisées aujourd’hui.
Si localement, en région parisienne, on peut observer quelques situations ponctuelles de rupture sur un ou plusieurs produits, tout est mis en œuvre en coordination avec les pouvoirs publics, pour ravitailler les stations qui pourraient être affectées. « Nous voulons rassurer les automobilistes franciliens. Les distributeurs de carburants font le maximum pour que leurs clients puissent faire le plein dans les meilleures conditions possibles et ne soient pas pénalisés par les conséquences du mouvement en cours. » a déclaré Francis Duseux, président de l’UFIP.
Pour suivre l’évolution, télécharger l’application pour smartphones Essence. Actualisée en temps réel, elle permet de constater quelles sont les stations en pénurie totale ou partielle.

E.L

Lire Aussi