Edition du samedi 18 novembre 2017

Vers une pénurie de carburant ?

Véhicules diesel, carburant, pétrole

Véhicules diesel, carburant, pétrole

Les chauffeurs CGT de camions citernes d’hydrocarbures sont en grève. Ils réclament de meilleures conditions de travail et de salaire.

Risque de pénurie dans les stations essence.

Risque de pénurie dans les stations essence.

Le mouvement des transporteurs de matières dangereuses a commencé ce vendredi matin en Ile-de-France et dans l’Ouest. Mais la CGT-Transport a lancé un appel à la grève illimitée pour toute la France…
La CGT réclame une prise en compte des « spécificités » liées au transport des matières dangereuses. Notamment une journée maximale de 10 heures de la journée de travail, un suivi médical semestriel, un treizième mois. Un conducteur « transportant 38.000 litres de carburant ou 24 tonnes d’acide est payé 9,73 € à l’heure » rappelle le syndicat.
Plusieurs station essence d’Ile de France et de l’Ouest commencent à être prises d’assaut à l’annonce d’un durcissement u mouvement lancé par la CGT-Transport. D’autant que la grogne pourrait s’étendre rapidement à toutes les régions de France.
De son côté, l’Union française des industries pétrolières (UFIP) joue l’apaisent. « On a pris des dispositions pour (…) que les stocks soient au plus haut ce week-end un peu partout en France (…) en liaison avec les autorités, nous veillons à ce que les principaux dépôts puissent être utilisables » a confirmé le PDG de Total, Patrick Pouyanné.

E.L.

Lire Aussi