Edition du lundi 23 octobre 2017

Stabilité de l’investissement étranger en Champagne-Ardenne

Les entreprises allemandes sont toujours en première ligne.

La Champagne-Ardenne affiche en 2016 une stabilité, en termes de décisions d’investissements internationaux sur son territoire, selon le bilan annuel des investissements étrangers en France dressé par Business France.
Malgré une conjoncture économique fragile et une concurrence toujours accrue entre les territoires, 27 projets s’y sont ainsi profilés, dont 22 sont générateurs d’emplois directs. Comme à son habitude la Champagne se caractérise par une part prépondérante des activités de production. Ces activités représentent plus de la moitié des projets.

investissements étrangers en champagne-ardenne

investissements étrangers en champagne-ardenne

Chaque année, Business France, en partenariat avec son correspondant régional ID Champagne-Ardenne, recense l’ensemble des projets d’investissements étrangers qui créent ou maintiennent des emplois à un horizon de 3 ans. La dynamique d’investissement se poursuit en 2016 pour le territoire champardennais qui a collecté 22 décisions d’investissements qui permettront la création de plus de 350 emplois.

Quelques exemples notables illustrent cette dynamique :

  • GRANIT PARTS, société du groupe Allemand Fricke, a ainsi installé à Reims son nouveau siège France. Il doit créer, à court terme, près de 30 emplois.
  • DEUTSCHE WINDTECHNIK, société allemande, fournisseur indépendant de services de maintenance éolienne, a décidé d’ouvrir son premier bureau en France à Châlons-en-Champagne. Celui-ci servira de base pour déployer sa stratégie de développement en France. Il doit créer, à terme, une vingtaine d’emplois sur le territoire.
  • VESTAS, société danoise, 1er fabricant mondial d’éoliennes, a ouvert son 9ème centre de maintenance en France, à Saint-Thibault dans l’Aube. Ce centre responsable de la maintenance de 160 éoliennes permettra, à terme, la création d’une vingtaine d’emplois.
  • DUPUY SAS, société du groupe belge CMI, spécialisé dans la production et distribution de produits de traitement de l’eau, annonce l’extension de son site ardennais de Quatre-Champs.
  • UNILEVER France (MIKO) renforce son site de production implantée à Saint-Dizier. Une nouvelle chaîne de production dédiée à la fabrication de bâtonnets « Magnum » a été installé et a généré une dizaine d’emplois supplémentaires sur le site Haut-Marnais.

 Plus d’un projet d’investissement sur deux concerne des activités de production. 

Les projets 2016 se répartissent dans des secteurs variés tels que l’énergie-recyclage (4 projets), l’agroalimentaire (3), constructeurs automobiles et équipementiers (3), les machines et équipements mécaniques (3), les médicaments et biotechnologies appliquées, la chimie-plasturgie… A noter que la majorité des projets sont européens. L’Allemagne et l’Italie en sont les principaux pourvoyeurs (respectivement 5 et 4 projets).
Hors Europe, les Etats-Unis restent le premier investisseur (3 projets).

Depuis 2010, le territoire de Champagne-Ardenne a attiré 145 projets d’investissement générant la création ou la sauvegarde de plus de 6 000 emplois.

Ce recensement annuel est une démarche collective réalisée avec les partenaires locaux du développement économique.
Retrouvez les données sur la Champagne-Ardenne et le bilan de Business France sur https://idchampagneardenne.fr/fr/bilan2016investissementsetrangerschampagneardenne

Lire Aussi