Edition du lundi 29 mai 2017

    Michelin guide vers les bonnes tables

    La bible française de la haute-gastronomie présente 4.347 restaurants dont 616 restaurants étoilés (contre 600 en 2016). 70 nouvelles étoiles sont référencées. Cuisine d’avant-garde, auberges de tradition, institutions remarquables, les restaurants sélectionnés témoignent de la richesse du patrimoine français. Le Guide Michelin France a couronné de trois étoiles Le 1947 du palace Cheval Blanc à Courchevel dirigé par le chef Yannick Alléno. Le guide français avait annoncé la venue de nombreux 1 et 2 étoiles mais aussi la perte de 1 étoile pour 52 restaurants.
    Il y a 26 restaurants 3 étoiles en France mais également des 12 nouveaux 2 étoiles français et des 57 nouveaux 1 étoile.
    En Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine ont été récompensés Les Épices Curiens à Écouviez, Le Théâtre et Cook’In à Épernay, Ô Délices des Papilles à Matignicourt-Goncourt, La Toq’ à Nancy, Bistrot DuPont à Pont-Sainte-Marie, Le Pavillon CG à Reims, l’Auberge du Parc Carola à Ribeauvillé, Pascal Dimofski à Sarreguemines et Colbert à Strasbourg.
    Si les tarifs des trois étoiles peuvent être élevés, le directeur international des Guides Michelin, Michael Ellis, souligne qu’un nombre important de nouveaux étoilés pratiquent des prix abordables, comme des menus de midi à 25 euros ou du soir à partir de 50 euros.
    Bon apprétit.


    Sur la carte interactive ci-dessus réalisée par le Guide Michelin, découvrez où sont situés les restaurants 1, 2 ou 3 étoiles du palmarès 2017.

    Lire Aussi