Edition du lundi 20 novembre 2017

Le chômage repart à la hausse

Après trois mois de baisse consécutive, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a augmenté de 26.100 en décembre 2016 soit une hausse de 0,8% par rapport au mois précédent. Mais sur un an, il y a bien une inversion de la courbe.

le chomage repart

Le chômage repart (DR)

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3.473.100 personnes sur l’ensemble du territoire national et à 528.480 pour la région Grand Est. Le nombre de demandeurs d’emploi pour toutes les catégories s’établit à 5.475.700 personnes en décembre 2016.

A la fin décembre 2016, le nombre de demandeurs d’emplois tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 125.180 en Lorraine :
– 38.310 en Meurthe-et-Moselle, soit une baisse de 0,3% sur trois mois, une hausse de 0,5% sur un mois et une baisse de 3,1% sur un an.
–  9.180 en Meuse, soit une baisse de 2,8% sur trois mois , une hausse de 0,2% sur un mois et une baisse de 6% sur un an.
– 57.540 en Moselle, soit une baisse de 1,7% sur trois mois , stable (0%) sur un mois et une baisse de 2,7 % sur un an.
– 20.150 dans les Vosges, soit une  baisse de 2,9% sur trois mois, de +0,2% sur un mois et une baisse de 8,9% sur un an.

En Alsace, le chômage augmente un peu:
-Pour le département du Bas-Rhin, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A est de 55 950. Il progresse de 0,7 % sur un mois.
Cette hausse est à relativiser car le nombre de chômeurs en catégorie A a baissé de 2,9 % sur un an.
-Pour le Haut-Rhin le nombre de chômeurs en catégorie A atteint 41. 720, soit une hausse de 1,7 % sur un mois. Là aussi, ce nombre est en baisse de 1,6 % sur un an.
. Pour la Champagne-Ardenne, les chiffres sont sensiblement stables : – 0,1 % dans la Marne, – 0,8 % dans la Haute-Marne, + 0,1 % dans les Ardennes, 0.0 % dans l’Aube.

Baisse sur l’année 2016

Cependant, le ministère du Travail se plaît à souligner que, sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité diminue encore de 17.400 (-0,5 %). Cela porte à 107.400 (-3,0 %) la baisse sur l’ensemble de l’année 2016, une première après huit années consécutives de hausse.
Les jeunes de moins de 25 ans sont les principaux bénéficiaires de cette baisse. Malgré une légère progression en décembre (+3.400, soit + 0,7 %), le nombre de jeunes demandeurs d’emploi sans activité diminue de 14.900 (-3,0 %) sur les trois derniers mois.
Le bilan annuel est également favorable car leur nombre diminue pour la deuxième année consécutive ; la baisse enregistrée en 2016 (-46 100, soit -8,8 %) est même plus de deux fois supérieure à celle de l’année 2015 et permet au nombre de jeunes inscrits de retrouver son niveau de mi-2011.
Par contre, le nombre de demandeurs d’emploi ayant travaillé plus de 78 heures dans le mois (catégorie C) est en augmentation de 2,9 % sur trois mois. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories B et C augmente donc de 0,6% sur trois mois.

Par ailleurs, au mois de décembre, 3.300 demandeurs d’emploi supplémentaires sont inscrits en catégorie D, où sont aussi répertoriés les demandeurs d’emploi en formation. Sur trois mois, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 5,2%.
Plus ici

Lire Aussi