Production mondiale de vins en 2016 estimée à 259 Miohl, en recul de 5% par rapport à 2015

Une production 2016 parmi les plus faibles depuis 20 ans, mais des situations très contrastées, conséquences des événements climatiques.

  • L’Italie (48,8 Miohl) confirme sa place de 1er producteur mondial, suivie par laFrance (41,9 Miohl), et par l’Espagne (37,8 Miohl).
  • Après deux mauvaises récoltes la Roumanie (4,8 Miohl) retrouve un bon niveau de production.
  • Le niveau de production est encore élevé aux Etats-Unis (22,5 Miohl).
  • En Amérique du Sud les productions baissent fortement en Argentine (8,8 Miohl)au Chili (10,1 Miohl) et au Brésil (1,4 Miohl).
  • Les productions australienne (12,5 Miohl) et néozélandaise (3,1 Miohl) sont à la hausse.
vendanges-Château-neuf-du-Pape
vendanges Château-neuf du Pape (fr.roomforday.com)

Les Etats-Unis (22,5 Miohl, +2% par rapport à 2015) enregistrent à nouveau un niveau de production élevé.

Dans le Sud

Dans l’Hémisphère Sud on observe un recul des productions. En Amérique du Sud les productions ont été fortement impactées par les événements climatiques : l’Argentine enregistre une forte baisse de sa production avec 8,8 Miohl vinifiés en 2016 (-35% par rapport à 2015) ; le Chili (10,1 Miohl) recule de 21% par rapport à 2015.
Le Brésil compte une production de 1,4 Miohl (soit une baisse significative de 50% par rapport à 2015). L’Afrique du Sud, connait une baisse de 19%, avec une production de 9 Miohl.
carte-oivEn Océanie, l’Australie enregistre une légère augmentation de sa production (12,5 Miohl soit +5%) et la Nouvelle Zélande avec une production de 3,1 Miohl soit +34% atteint quasiment son record historique de 2014.
A cette période de l’année, on ne dispose pas encore des chiffres définitifs de la consommation de vin, que l’on estime toutefois dans une fourchette de 239,7 à 246,6 Miohl.

Plus ici

Qu’est-ce que l’OIV ?

rie Aurand, directeur général de l'OIV
Jean-Marie Aurand, directeur général de l’OIV

L’OIV est l’organisme intergouvernemental à caractère scientifique et technique de compétence reconnue dans le domaine de la vigne, du vin, des boissons à base de vin, des raisins de table, des raisins secs et des autres produits issus de la vigne. Il est composé de 46 États Membres.
Dans le domaine de ses compétences, les objectifs de l’OIV sont les suivants : – Indiquer à ses membres les mesures permettant de tenir compte des préoccupations des producteurs, des consommateurs et des autres acteurs de la filière vitivinicole ;
– Assister les autres organisations internationales intergouvernementales et non gouvernementales, notamment celles qui poursuivent des activités normatives ;
– Contribuer à l’harmonisation internationale des pratiques et normes existantes et, en tant que de besoin, à l’élaboration de normes internationales nouvelles, afin d’améliorer les conditions d’élaboration et de commercialisation des produits vitivinicoles et à la prise en compte des intérêts des consommateurs.



Lire Aussi