Edition du samedi 16 décembre 2017

CCI : les élections du 20 octobre au 2 novembre

Au cours d’une conférence de presse au Club de la presse de Metz, Paul Arker, président de la CCI Lorraine a rappelé le rôle des chambres de commerce et d’industrie qui renouvellent leurs élus pour cinq ans.

Le président de la CCI Lorraine a présenté les grandes lignes du programme de la liste Entreprises et Territoires 2017-2021 qu’il anime, rappelé son bilan et demandé aux chefs d’entreprise de se mobiliser pour aller voter.

Au cours du mandat qui prend fin, la CCI Lorraine est devenue un acteur de référence en termes de développement économique au service des entreprises et des territoires : 400 salariés, 70 M€ de budget consolidé à l’équilibre, 3 ports, 2 sites multimodaux, 2 aéroports, 13 filiales (Infrastructures, emploi & formation, création, financement…), 150 offres de service aux entreprises, 300 offres de formation aux entreprises, 15 000 visites entreprises par an, 6 763 créations d’entreprise, 10 000 personnes formées, 400 entreprises à l’export, 50 manifestations annuelles, 4 M€ financement PME…Au service des 70 000 entreprises en Lorraine.

Agir ensemble

Les listes Entreprises et Territoires de Meurthe-et-Moselle, Moselle et Vosges bénéficient du soutien de 30 fédérations représentant 20.700 entreprises. A la tête des trois listes lorraines, des hommes qui ont fait leurs preuves : Paul Arker, président de la CCI Lorraine, Gérard Claudel, président de la CCI des Vosges et François Pélissier, président de la CCI de Meurthe-et-Moselle. Une volonté commune : « Agir ensemble au développement économique de la Lorraine et du Grand Est ».

Leur programme pour les cinq prochaines années ?  « Surmonter les défis complexes qui nous attendent ». Avec audace, courage et responsabilité, les entrepreneurs du Commerce, de l’Industrie et des Services entendent construire une CCI dynamique soucieuse du développement économique de la Lorraine et du Grand Est.
Plus ici.

Une CCI Grand Est

La future assemblée de la CCI Grand Est sera composée de 100 membres, dont 39 Lorrains, 39 Alsaciens et 22 Champenois et Ardennais.
Le poids économique de l’Alsace et de la Lorraine étant similaire (39,4 % pour la Lorraine contre 38,7 % à l’Alsace), les deux anciennes régions se retrouvent à égalité en nombre d’élus.
Pourtant, un véritable conflit oppose la CCI de la Moselle à la CCI Lorraine, devenue le 14 décembre 2015 (à une voix près) la seule CCI territoriale reconnue officiellement. Les CCI départementale devenant de simples « délégations ». Une procédure est en cours devant les juridictions administratives.
Quoi qu’il en soit, en janvier 2017 sera créée la CCI Grand Est. Avec ou sans la Moselle.

Lire Aussi