Edition du mercredi 20 juin 2018

Conflit d’intérêts autour de Cigéo

 

Patrick Tassin réagit à la nomination en qualité de rapporteur de la proposition de loi sur Cigéo de Christophe Bouillon, Président de l’Andra.

cigéo

Photo Youtube.com

Le Président du Conseil économique social et environnemental de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Patrick Tassin, a souhaité réagir à la nomination du député Christophe Bouillon en qualité de rapporteur de la proposition de loi sur Cigéo alors même que ce dernier est par ailleurs président du conseil d’administration de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).
Dans un courrier adressé directement à Christophe Bouillon, député de la 5ème circonscription de la Seine-Maritime, Patrick Tassin souligne ainsi ce conflit d’intérêts en qualifiant « cette initiative bien peu éthique et de nature à compliquer encore les débats publics sur ce projet qu’il est difficile de considérer comme abouti ».
Au mois de mai dernier, Patrick Tassin avait alors accepté de représenter la société civile organisée du Grand Est au sein du « Comité Ethique et Société » créé en vue de la gestion à long terme des déchets radioactifs et afin de faire suite au débat public de 2013 sur le projet de Centre Industriel de stockage GEOlogique des déchets radioactifs (Cigéo) de Bure-Saudron, en Meuse et en Haute-Marne.
Retrouvez le courrier en question de Patrick Tassin adressé à Christophe Bouillon ;
Retrouvez ici et encore les contributions au débat public de 2013 des anciens CESER de Champagne-Ardenne et de Lorraine.

Lire Aussi